MAURICIENS EN AUSTRALIE: Dylan Collard enfant prodige du ballon rond à 11 ans

Dylan Collard (front) and cousin Nikita Parkes

Il n'a que 11 ans et déjà il fait parler de lui en Australie. La chaîne de télévision Channel 5 lui a consacré un reportage et ses prouesses sont visibles dans un clip sur YouTube. Lui c'est Dylan Collard, né de père mauricien et de mère australienne à Sydney. Les médias l'appelaient déjà le " scoring machine " alors qu'il n'avait que 5 ans.

La passion de Dylan, c'est le ballon rond. Il est sélectionné pour jouer dans l'équipe nationale australienne dès 12 ans alors qu'il n'a que 10 ans. Puis il est choisi pour représenter la région du New South Wales en Australie lors du tournoi annuel des juniors. Il est aujourd'hui au Portugal avec sa famille où il est bien décidé à aller jusqu'au bout de ses rêves.

Le départ de la jeune vedette des stades australiens est regretté. Les caméras de la chaîne de télévision Channel 5, qui l'a interviewé l'année dernière, étaient dans les couloirs de l'aéroport de Sydney lors de son embarquement pour le pays natal de son père. En vacances avec ses parents à Maurice, il n'est jamais resté aussi longtemps loin des stades, raconte son père.

Le jeune Dylan a néanmoins eu le coup de foudre pour l'île Maurice qu'il découvre pour la première fois et se délecte de " mines frites ", son plat préféré. Il s'est beaucoup amusé à Pereybère lors d'un entraînement avec son père. Déjà bébé, Dylan préférait s'endormir avec un ballon plutôt qu'avec son ours en peluche. Il ne marchait pas encore mais il avait toujours son ballon quand il se déplaçait à quatre pattes. Ses premiers mots étaient " ball " avant de dire papa et maman.

À l'âge de 4 ans, Dylan est admis dans une équipe locale de football pour enfants où évoluaient des joueurs âgés de 6 ans. À 5 ans, le petit joue dans deux clubs italiens à Sydney, le Marconi et le AC United. Trois ans plus tard, il fait partie durant deux ans de l'équipe de 1re division Fairfield Hotspurs. Il gagne son premier championnat des équipes régionales des moins de 9 ans. À 10 ans, le jeune garçon rejoint une équipe de district et une académie où les autres joueurs sont âgés de 12 ans.

" Nous sommes allés en 2008 à Madère, la ville où Ronaldo a fait ses débuts et à Maritimo, lieu de sa naissance. Dylan ne disait pas un mot de portugais mais lors d'un match il a mis trois buts en cinq minutes ", relate son père. Ensuite, la famille va en Espagne où Dylan joue au championnat junior d'Europe dans l'équipe de Valencia Barcelona. Les idoles de Dylan sont Lionel Messi, l'Argentin de Barcelona et Zinedine Zidane dont il a le même style, reconnaissent volontiers des chroniqueurs.

Après avoir débarqué pour la première fois dans le pays natal de son père où il a passé une semaine, Dylan et sa petite sœur Madison ont mis le cap jeudi sur le Portugal avec leurs parents. La famille y résidera durant deux ans pour des raisons professionnelles. Dylan rejoindra là-bas une équipe. Nul doute qu'il fera encore parler de lui.