L’exercice financier 2015 a été des plus fastes pour Vivo Energy Mauritius Ltd, qui a vu ses profits nets grimper de 83% pour atteindre Rs 282,6 millions.
Les résultats pour l’année financière écoulée, qui viennent d’être rendus publics, montrent que les revenus provenant des ventes réalisées par Vivo Energy ont diminué, passant de Rs 12,8 milliards à Rs 10,1 milliards, mais que les coûts également ont été moindres (de Rs 12,1 milliards à Rs 9,3 milliards). Cela, explique la direction, découle de la chute des prix des produits pétroliers sur le marché international. Malgré ce repli du chiffre d’affaires, les marges bénéficiaires sur les prix des produits contrôlés n’ont pas été affectées. « The gross margin exceeds that of 2014 by 16%, the main driver coming from non-regulated businesses », souligne le conseil d’administration dans ses commentaires accompagnant les résultats de 2015.
L’exercice écoulé a été marqué par une multiplication d’initiatives par la direction de Vivo Energy. Il y a eu, entre autres, l’ouverture de quatre nouvelles boutiques, la modernisation de cinq boutiques existantes, l’entrée en opération de sept « Quick Service Restaurants » et une hausse de participation dans le stockage de produits pour le secteur de l’aviation. Ces activités ont contribué à une croissance de l’ordre de Rs 16 millions dans les revenus autres que la vente des carburants. Vivo Energy rapporte également que les coûts de distribution et les dépenses administratives ont été contenus l’année avec pour effet que les profits opérationnels ont augmenté de 84% pour atteindre Rs 335,4 millions.
Par ailleurs, Vivo Energy confirme que le projet de construction d’une nouvelle unité de stockage de produits pétroliers d’une capacité de 15 000 tonnes métriques va de l’avant. Ce projet sera réalisé par Mer Rouge Oil Storage Terminal Co Ltd, une société créée en partenariat avec d’autres compagnies pétrolières basées à Maurice.