Kaang est le premier EP de ce duo qui sera en concert à l’IFM, le 11 juin. Sorti en mai 2015, cet EP a été salué par plusieurs publications internationales. “Il y a quelque chose de cristallin, d’aérien, d’éthéré dans leur musique. Pourtant, l’émotion qu’elle génère semble fouiller loin en nous. Avant nous, même. Quelque part dans nos racines, quelque part aux origines”, écrit Isabelle Kichenin au sujet du duo.
Labelle était à Maurice l’année dernière. C’est ici que le Réunionnais a décroché le Prix Musiques de l’océan Indien. Dans sa musique, il mêle le maloya à l’electro, à travers des compositions futuristes et tribales. Connu à La Réunion comme en métropole, Labelle s’impose de plus en plus dans le milieu, où il devient une référence.
Toujours à la recherche du renouveau, il s’est intéressé aux musiques du producteur et chanteur sud-africain Hlasko. La rencontre entre les deux artistes a d’abord été virtuelle. Puis, lorsqu’ils se sont vus à Johannesburg, ils ont enregistré Néo et Lait Sacré, qui figurent sur l’album Ensemble de Labelle.
Né d’une mère venant du Lesotho, Hlasko s’est découvert plusieurs points communs avec Labelle. Écrivant en sesotho, le chanteur évoque plusieurs thèmes et, comme Labelle, il revient toujours vers ses racines. C’est ce qui a finalement donné Kaang. “Envie de voyage, dans l’espace comme dans le temps ? Les chansons magiques de Kaang, duo entre La Réunion et le Lesotho, seront votre fusée”, écrit le magazine de référence Les Inrockuptibles au sujet de Kaang.
Le concert débutera à 20h. Les billets sont en vente à Rs 50, Rs 150 et Rs 250 à l’IFM et au CCEF.