L’exposition « Passer par l’avenir », qui retrace les 175 ans du groupe Terra à l’île Maurice, se tient actuellement à L’Aventure du Sucre, Beau-Plan, et ce, jusqu’à fin décembre. Elle est aussi soutenue par une vidéo historique, qui sera reprise dans un e-book sur le site du groupe dans les jours à venir. Cette initiative est un hommage aux fondateurs, a souligné hier Daniel Nairac, président du conseil d’administration de Terra, à l’ouverture de l’exposition.
« Au cours des années, chaque génération a façonné le groupe et lui a donné les valeurs que sont la ténacité, l’intégrité, la frugalité, la patience, la passion, la prise de risque, l’innovation, la diversification, l’aventure outremer », a soutenu Daniel Nairac à l’ouverture de l’exposition hier.
À travers cette manifestation, le groupe a voulu retracer l’histoire de sa création jusqu’aux activités les plus récentes. Et en reprenant l’essentiel de l’exposition dans un e-book consultable sur son site internet, Terra concrétise son souhait de partager son histoire au public. Le e-book comportera aussi de nombreuses photos, vidéos, manuscrits, entre autres, de l’arrivée du premier Harel à Maurice aux commémorations des 175 ans de Terra en passant par les fusions et acquisitions liées aux événements majeurs du pays (colonisation, engagisme, cyclones ravageurs, la mort d’Anjalay Coopen ou encore l’indépendance). À noter que l’exposition, réalisée par Pamplemousses Production, a déjà été présentée aux 1 300 employés de Terra.
175 ans d’existence
C’est en 2011, que Terra, anciennement connu sous le nom de Groupe Harel Frères, a opéré un des changements les plus drastiques de son histoire : un rebranding couplé à une restructuration de son architecture. Au fil des années, le groupe s’est agrandi et diversifié, étendant ainsi sa base d’actifs et son actionnariat. Faisant partie du SEM 7, c’est-à-dire des sept plus importantes capitalisations du marché, il a donc paru important à son conseil d’administration de proposer aux actionnaires une structure plus claire et plus en phase avec ses activités diverses. Sous un nouveau nom « Terra » et une nouvelle identité, nés d’un long processus de réflexion des instances du groupe, l’image d’Harel Frères s’est modernisée.
Mais le processus de rebranding ne s’est pas limité qu’à un changement de structures et de nom. Tout un travail en profondeur a été réalisé sur la nouvelle vision, les nouvelles valeurs et les nouveaux objectifs de Terra.
« Le groupe se doit de jouer un rôle de gardien, un garant de ses actifs, de son personnel et de l’avenir. Harel Frères, en son temps, a joué un rôle significatif dans l’économie de l’île Maurice comme un fournisseur d’emploi et Terra se doit aujourd’hui de maintenir son rôle de conducteur économique dans le pays », rappelle Cyril Mayer.
Terra, dont les origines remontent à 1838, est un conglomérat établi à Maurice opérant au niveau régional. Le groupe est l’un des principaux acteurs de l’industrie sucrière à l’île Maurice, cultivant quelque 6 000 hectares de terres de canne à sucre dans le Nord de l’île. La compagnie est aussi cotée sur la liste officielle de la Bourse de Maurice et figure sur la liste financiers. Elle a également investi en Afrique : elle est présente en Côte d’Ivoire grâce à ses investissements dans deux sucreries ainsi qu’à Madagascar, ayant acquis une participation minoritaire dans Orange Madagascar et à travers Grays Inc Ltd, une de ses filiales actives dans la distribution commerciale et la distillation d’alcool.