Avec l’introduction des Speed Cameras sur les principaux axes routiers urbains, le nombre de contraventions va s’accentuant. Le nombre de procès-verbaux pour excès de vitesse sanctionnés par les radars se rapprochent déjà de la barre des 30 000, rapportant déjà Rs 60 millions pour trois mois d’opération. En fin de semaine, il a été impossible de confirmer ce chiffre auprès des responsables de la Traffic Management and Road Safety Unit. Néanmoins, un détail intéressant est que Week-End a appris de sources bien informées que le record de vitesse à battre dans les périmètres de ces Speed Cameras est de 134 km/h.