La domination des écuries Rousset et Perdrau, qui remportèrent chacune trois courses, fit qu’elles ne laissèrent que des miettes aux adversaires. Si on pouvait s’attendre à une belle moisson pour Rousset, la performance de Perdrau fut inattendue, surtout qu’elle n’avait rien récolté lors de la journée inaugurale. Power Dive, Icy Jet et Abington – ce dernier dans la course principale –  fit que cet établissement ramena Rs 480 000 en termes de prix. Rousset fit encore mieux avec Rs 570 000 en poche pour porter son total à Rs 988 000 grâce aux succès de Deux Fabuleax, Polar Royale et Forest Shelter, sans oublier les deuxièmes places d’Aspen Emperor, Dee Major et de Seeking Angelo. C’est toutefois Merven qui se retrouve à la deuxième place avec Rs 508 000. . Côté jockeys, Benedict Woodworth prend seul la tête avec quatre victoires. À noter les premiers succès de Rye Joorawon avec un doublé, Cédric Ségeon et Johnny Geroudis.
Abington qui s’impose dans l’épreuve principale. On ne l’attendait pas vraiment, même s’il faisait partie des chevaux les mieux classés en valeur. Cette épreuve se résuma finalement à une épreuve tactique avec Valere essayant d’endormir ses adversaires dans la partie initiale, mais sa tentative fut mise en échec par le second représentant de l’écurie Merven, Gida, qui prit le relais dans la descente. L’initiative de Preetam Daby fit que le rythme monta d’un cran. Abington suivit toujours dans une bonne position. À la faveur d’un bon départ, il était parvenu à se placer devant Snappy, qui était pourtant mieux placé que lui dans les stalles. Seeking Angelo opta pour la position d’attentiste tout comme Twitter. Par contre, Bobby Bear était assez proche de la tête de la course. On fut cependant sous l’impression qu’il attaqua un peu hâtivement aux 600m et ne put continuer sur sa lancée. Gida, lui, se battit courageusement et il fallut que Benedict Woodworth sorte le grand jeu pour prendre sa mesure. Seeking Angelo vint sur le tard prendre la troisième place.
La belle journée de l’écurie Perdrau débuta avec la première victoire de Power Dive au Champ de Mars. Et là, on ne peut que souligner la bonne décision de Benedict Woodworth de ne pas insister que Torero montrât son intérêt pour prendre la foulée de Jack Flash. Le Malaisien laissa sa monture courir dans son rythme à quelque quatre longueurs du cheval de l’écurie Gujadhur qui fut le premier à passer à l’attaque. Mais il ne put rien quand Power Dive accéléra et il perdit même le bénéfice de la deuxième place au profit de Cirac, qui termina plaisamment.
Perdrau et Woodworth doublèrent la mise avec Icy Jet qui, comme on l’avait prédit, réalisa l’essentiel dans les premiers 100m. Les premiers 365m furent bouclés en 24”10. Il put alors sprinter dans le dernier kilomètre qu’il boucla en 58”. Le favori Istiqraar fut relégué à plus de deux longueurs. À noter qu’il se montra ardent dans le parcours tout comme Because U Said So, qui termina finalement troisième.