Née à Maurice, elle vit depuis plusieurs années en Écosse. La pianiste Juliette Philogène a dès l’âge de 11 ans reçu le plus grand prix du virtuose en jouant le Premier concerto de Beethoven au concours de piano de Pian’ Austral International. 12 ans après, elle revient à Maurice pour un concert qui se tiendra le 7 avril à 19 h 30 au Conservatoire de Musique François Mitterrand à Quatre-Bornes à l’initiative de Mauritius Opera et de Friends of the Opera.
Née à Maurice, elle vit depuis plusieurs années en Écosse. La pianiste Juliette Philogène a dès l’âge de 11 ans reçu le plus grand prix du virtuose en jouant le Premier concerto de Beethoven au concours de piano de Pian’ Austral International. 12 ans après, elle revient à Maurice pour un concert qui se tiendra le 7 avril à 19 h 30 au Conservatoire de Musique François Mitterrand à Quatre-Bornes à l’initiative de Mauritius Opera et de Friends of the Opera.
À l’aube de ses 30 ans, Juliette Philogène est l’une virtuose du piano. Si certains jeunes ont choisi de se poser tranquillement derrière un bureau, elle a choisi la musique. Ou serait-ce la musique qui l’a choisie et tout particulièrement, le piano ? Ce qui est certain, c’est qu’elle l’affectionne depuis son enfance. Aujourd’hui elle est de retour au bercail pour représenter son art.