Pravind Jugnauth a clamé haut et fort hier sa « fierté » d’avoir un père comme Anerood Jugnauth. « Li nepli enn Rambo zenn, me li res touzour Rambo », a déclaré le Premier ministre à l’occasion du 89e anniversaire du ministre mentor, célébré hier à Mapou et organisé par le SAJ Fans Club.

« SAJ a sauvé le pays dans les années 80′ », a estimé Pravind Jugnauth. « Je suis appelé à prononcer un discours en tant que Premier ministre. Or j’ai le privilège et la chance d’être ‘piti mo papa' ».

« Se avek boukou fierte mo dir bon aniverser papa! Ce n’est pas seulement en tant que fils, mais en tant que Mauricien. Je suis fier d’avoir un père comme SAJ. Ce n’est pas seulement mon père, c’est un père pour la nation ».

Principes.

La Vice-première ministre, Fazila Daureeawoo est revenu sur « les principes », « la rigueur » et « la discipline » du ministre mentor. « SAJ, c’est lui-même l’architecte du miracle économique », a-t-elle affirmé. « C’est une personnalité qui, avec sa vision et son travail, a fait avancer le pays ».

Le DPM Ivan Collendavelloo s’est lui prononcé en son nom et en celui de son parti. « En mon nom et au nom du ML, laissez moi dire le plaisir et l’émotion que je ressens aujourd’hui qu’après de nombreuses années je sois encore là pour prendre la parole ».

Le ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha, est revenu sur les liens qui unissent les membres du MSM. « SAJ, c’est un symbole, une inspiration. Il nous appartient à tous, il appartient au pays ».