Lors d’une conférence de presse de l’aile jeune du Parti Travailliste (PTr) tenue par Nita Deerpalsing, qui en est responsable, celle-ci vante le mérite du PTr à servir d’inspiration aux autres partis politiques dans la création d’une aile jeune. «On a pris tellement d’élan depuis l’organisation de cette aile jeune que nous avons fait école. Et c’est tant mieux que notre parti a inspiré les autres à organiser des activités pour les jeunes», dit-elle. Elle annonce, par ailleurs, les prochaines activités figurant à leur programme Re-energising for Action, initié en février dernier, et qui, soutient-elle, comprend un calendrier d’activités «étoffé» avec une stratégie allant sur deux axes: iLEARN et iCAN.
La présidente de l’aile jeune dit saluer le fait que les autres partis organisent, eux aussi, des activités pour les jeunes. «Cela fait environ trois mois que nous avons annoncé notre calendrier et à la suite de cela, plusieurs autres partis ont lancé des activités avec et pour les jeunes, le MMM, le PMSD et le MSM également. Et c’est très bien. Nous sommes contents que le Parti Travailliste a inspiré les autres partis», souligne Nita Deerpalsing.
Dans le cadre des activités de l’axe iLEARN du Re-energising for Action programme, Nita Deerpalsing annonce hier la venue, le 3 août prochain, d’un conférencier «de renom international», dont l’identité n’a pas été dévoilée par elle. Cette conférence sera organisée par le Young Labour à l’occasion de la Journée Internationale de le Jeunesse célébrée le 12 août et ayant pour but de redynamiser la jeunesse de Maurice. «C’est une activité sérieuse, de réflexion et de dialogue national sur comment la jeunesse peut dessiner son propre destin.» La conférence aura lieu à 13h30 au Centre Swami Vivekananda, le samedi 3 août.
Le iLEARN programme consiste en une série de forums-débats dont le prochain aura lieu le 20 juillet à l’auditorium Octave Wiehe avec pour thème L’état de l’océan et les opportunités d’avenir. Selon Nita Deerpalsing, c’est un sujet qui concerne tous les jeunes et qui a également une importance nationale. Ces activités, soutient Nita Deerpalsing, sont ouvertes à tous les jeunes de Maurice, même s’ils ne font pas partie de l’aile jeune du PTr. «On pense que c’est extrêmement important qu’il y ait un forum-débat sur l’état des océans pour que les jeunes aient l’occasion de faire une séance interactive sur la définition même de l’état des océans et les opportunités d’avenir», soutient la responsable du Young Labour, et de préciser «il ne s’agit pas d’une mobilisation politique. Il s’agit de thèmes sérieux qui concerne toute la nation mauricienne et qui vise à interpeller la jeunesse du pays.» Elle se dit fière du dynamisme dont fait preuve le Young Labour: «Nous sommes extrêmement motivés et enthousiasmés du côté de l’aile jeune du PTr, avec le travail que nous faisons sur le terrain qui s’inscrit dans notre programme iCAN.»