La rédaction du Mauricien a perdu avec beaucoup de tristesse un membre fidèle avec le décès hier de Pierre Grimaud survenu à l’hôpital Jeetoo.

Pierre est arrivé au Mauricien après avoir fait ses armes dans plusieurs journaux, dont Le Cernéen et Le Populaire, fondé par Sir Gaëtan Duval. Journaliste consciencieux, il a très vite intégré la famille du Mauricien où il comptait beaucoup d’amis à tous les niveaux. Il exerçait ses talents journalistiques dans la couverture des activités politiques, et surtout, des chroniques judiciaires dans lesquelles il s’était spécialisé.

Nous gardons de lui le souvenir d’un homme calme, charmant et un ami fidèle. Malgré son départ à la retraite il y a quelques mois, il ne ratait pas une occasion de passer à la rédaction pour faire un brin de causette avec ses amis, pour s’informer des derniers développements politiques et surtout pour récupérer une copie du Turf Magazine. Il avait une grande passion pour les courses hippiques. Il est dommage qu’il ne puisse suivre aujourd’hui le Maiden Cup qui se déroulera à l’heure de ses obsèques aux Champ-de-Mars.

Pierre était membre d’une famille de huit enfants, quatre garçons et quatre filles. Il avait perdu un frère il y a deux ans. Sa santé s’est détériorée subitement il y a une semaine et il a été admis à l’hôpital Jeetoo où il est décédé hier matin à l’âge de 63 ans.

Ses funérailles auront lieu aujourd’hui à 14 h en l’église Immaculée-Conception.

Nous plus sincères sympathies à sa veuve Sylvana et à sa fille Alexandrine.