photo illustration

Jean Nicote Leau, qui se présente comme un musicien réunionnais, a été arrêté à l’aéroport international SSR samedi avec Rs 960 000 de cannabis dans ses bagages. Cet habitant de Saint-Leu, La Réunion, a débarqué à bord du vol MK 239 en provenance de Roland Garros. Une fois dans le hall de l’aéroport, il s’est dirigé vers le Green Channel et a prétendu qu’il n’avait rien à déclarer. Mais les douaniers de la Mauritius Revenue Authority (MRA) ont remarqué que le suspect avait une allure suspecte, étant notamment « agité ». Il a ainsi été emmené dans un bureau pour une fouille de ses effets personnels. Les douaniers sont alors tombés sur cinq colis de taille différente, recouverts d’un papier blanc et scellés avec une substance collante. En les ouvrant, ils ont découvert du cannabis, en sus de 81 rouleaux de papier de cigarette.
L’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de l’aéroport a été alertée. Les enquêteurs ont pris possession de la drogue saisie et ont emmené Jean Nicote Leau aux Casernes centrales pour l’interroger. Le musicien a déclaré que les 320 g de cannabis saisis sur lui étaient destinés à sa propre consommation. Les enquêteurs ne partagent cependant pas cet avis, estimant plutôt que le colis était destiné à un contact à Maurice. Ils comptent interroger le suspect sur son lieu d’hébergement et les personnes à qui il devait rendre visite dans l’île.
Jean Nicote Leau était attendu au tribunal de Mahébourg ce lundi, où une accusation provisoire d’importation de cannabis devait être logée contre lui. Selon nos renseignements, la police compte objecter à sa remise en liberté conditionnelle. L’enquête se poursuit sous la supervision du DCP Choolun Bhojoo, assisté du surintendant Sharir Azima.