Prakash Manthrooa et Siddick Chady

Le verdict est tombé en cour intermédiaire ce mercredi 13 novembre 2019. Prakash Maunthrooa et Siddick Chady, poursuivis pour corruption et entente délictueuse dans l’affaire Boskalis, ont été reconnus coupables par la Cour intermédiaire. C’est ce qui ressort du verdict de la magistrate Wendy Rangan.

Ils n’ont pas souhaité réagir aux sollicitations de la presse à la sortie du tribunal. Les plaidoiries sur la sentence auront lieu demain, jeudi 14 novembre.

Pour rappel, l’ancien Chairman de la Mauritius Ports Authority (MPA), Siddick Chady, et l’ex-directeur général de cette institution, Prakash Maunthrooa, sont poursuivis en Cour intermédiaire dans une affaire de pots-de-vin pour l’allocation d’un contrat à la firme Boskalis International pour le dragage du Canal Anglais dans le port en 2006.