Le procès intenté contre Navin Ramgoolam après la saisie des Rs 220 M qui avaient été retrouvées dans des coffres-forts gardés à son domicile, en 2015 a été rayées par la cour intermédiaire ce vendredi 15 novembre.

Vous pouvez consulter l’intégralité du jugement de la cour intermédiaire ci-dessous.

Vous lirez aussi plus de détails sur cette affaire dans l’édition papier du Mauricien du vendredi 15 novembre.

Rulling de la cour intermédiaire dans l’affaire des coffres-forts de Navin Ramgoolam by Le Mauricien on Scribd