Une affaire de prostitution infantile secoue depuis la semaine écoulée la région de Terrasson à Pointe-aux-Sables. Les dénonciations de la victime, aujourd’hui âgée de 22 ans, ont débouché sur une série de sept arrestations, dont celle de la mère et du beau-père, âgé de 56 ans. Ce dernier, considéré comme étant le cerveau présumé, a été appréhendé par la police sur son lieu de travail, la salle de rédaction d’un groupe de presse. La victime a également été abusée par son plus jeune frère, qui se trouve à l’étranger pour des études universitaires.
La déclaration de cette jeune femme avait initialement tout l’air d’une affaire cousue de fil blanc. Mais au fil des arrestations et des interrogatoires Under Warning des suspects, les enquêteurs de la CID de Port-Louis Sud ont versé dans le dossier à charge des aveux d’un des prévenus au sujet du déroulement et de sa participation à des orgies où « la victime était vendue » par ses proches parents.
Depuis l’âge de 11 ans, soit à partir de 2002, cette jeune femme a vécu un véritable calvaire entre les mains de ceux qui étaient supposés la protéger. Finalement, ayant déjà bouclé des études universitaires et professionnelles, elle a pris son courage à deux mains en se rendant au poste de police de La Tour-Koenig pour tout déballer. Avec des preuves et des dates précises, elle a raconté comment elle avait été abusée sexuellement contre paiement en faveur de ses parents.
Elle a fait comprendre que tout a commencé en 2002 quand elle a été agressée sexuellement par son beau-père, un dénommé Naarai, âgé de 56 ans et par son jeune frère, Giriraj, aujourd’hui âgé de 18 ans. Les choses ne devaient en rester là car d’autres suspects devaient profiter d’elle contre paiement lors des parties organisées.
Devant ces faits accablants, la police devait procéder initialement à l’arrestation du beau-père, de la mère, une Graphic Designer âgée de 47 ans et d’un autre parent, un dénommé Oodperseed, âgé de 55 ans, boutiquier de son état à Tranquebar. La CID de Port-Louis Sud étudie actuellement les options en vue de réclamer l’extradition du frère actuellement à l’étranger.
Entre-temps, la police a procédé à une deuxième vague d’arrestations de clients de ce réseau de prostitution infantile. Quatre suspects ont été inculpés du délit de « causing a child to be sexually abused ». Parmi l’on retrouve Ookesh Beekharry, âgé de 27 ans, habitant L’Avenir Saint Pierre, Siméon Spéville, 52 ans, chauffeur,  Martial Silvan 39 ans et France Maya, 63 ans, des habitants de Pointe-aux-Sables.
L’enquête policière suit son cours avec un traiteur de Curepipe dans le collimateur suite à d’autres révélations de la jeune femme.