La poursuite, dans l’affaire de l’accusation provisoire logée contre Rama Valayden, fera connaître sa position quant à la motion déposée par ce dernier, dans laquelle il demande que cette accusation soit rayée. En fait, le State Law Office compte préciser son stand en cour demain matin.
On se souviendra que l’avocat avait été interpellé par les enquêteurs l’année dernière. Il s’agit de la bataille légale que livrent Sport Data Feed, la firme de jeux des pronostics sur les matchs de football à l’étranger, à la SMS Pariaz. Après son arrestation, Ahkee Bhikajee a, dans une déposition aux enquêteurs, impliqué deux personnes, notamment Me Valayden et un dénommé Dindoyal, lesquels ont par la suite été arrêtés puis relâchés. Toutefois, une accusation provisoire d’entente délictueuse a été logée contre eux.
Par la suite, le 3 mai 2014 pour être plus précis, la même Ahkee Bhikajee s’est rendue, de son plein gré, pour retirer toutes les allégations qu’elle avait antérieurement formulées contre les deux personnes. D’où la décision de Rama Valayden de déposer une motion pour réclamer la radiation de l’accusation dont il a été l’objet.
Lorsque la cour de district de Port-Louis, présidée par la magistrate Shavina Jugnauth-Chuttur, a appelé la motion la semaine dernière, Me Rouben Mooroongapillay, l’avocat qui assiste Rama Valayden dans cette affaire, a demandé à contre-interroger le Main Enquiry Officer, l’inspecteur Jankar.
Répondant aux questions qui lui ont été posées, l’officier de police a confirmé qu’Ahkee Bhikajee a dit notamment dans sa déposition du 3 mai dernier qu’elle avait impliqué des personnes sous contrainte des policiers qui l’avaient interrogé. Elle a aussi fait ressortir qu’ils lui ont brandi la menace d’arrêter tous les membres de sa famille si d’aventure elle refusait d’impliquer des gens. Le chef enquêteur a aussi concédé qu’Ahkee Bhikajee est la seule personne à avoir formulé des accusations contre l’auteur de la motion.
Me Mooroongapillay a indiqué qu’il y a des « independent witnesses » qui sont disposés à venir certifier qu’à aucun moment, Rama Valayden a agi de la façon dont avait allégué Ahkee Bhikajee dans sa première déposition. En ce qui concerne le dénommé Dindoyal, la police n’a pas objecté à la radiation de la charge logée contre lui lorsqu’il avait présenté une motion en ce sens.