Il a fallu moins de 48 heures — délai imposé par le Mauritius Turf Club à Cédric Ségeon — pour que equidia.fr n’apporte des précisions à la demande du jockey français. Sur son site internet, paru en début de soirée d’hier, equidia.fr avance qu’il retire l’article relatant la suspension de Ségeon, considérant qu’il ne reflète pas le point de vue du jockey. Ceci étant, il faudra suivre maintenant la démarche du Mauritius Turf Club, Ségeon ayant déjà sauvé ses meubles par le biais des précisions de ce site spécialisé de courses hippiques que nous reproduisons in extenso.
« Suite à l’article paru sur la suspension infligée à Cédric Segeon à l’Île Maurice, nous tenons à apporter quelques précisions…
Suite à l’article que nous avons publié sur Cédric Segeon, l’intéressé nous a signalé que la grande majorité de ses propos ont été mal interprétés ou mal compris.
Nous avons donc retiré l’article relatant la suspension qui a été infligée au jockey Français en exercice à l’Île Maurice, considérant qu’il ne reflétait pas le point de vue de Cédric Segeon ».