AfrAsia Bank Ltd a enregistré, sur la période juillet 2015-mars 2016, des profits après impôt de Rs 418 millions, comparativement à Rs 84 millions pour la période correspondante de 2014-2015 qui, cependant, avait été marquée par des provisions conséquentes de l’ordre de Rs 303 millions pour des pertes attribuables à une filiale.
Les résultats des trois premiers trimestres du présent exercice financier de la banque indiquent une performance améliorée par rapport à celle de la même période de 2014-2015. Les profits opérationnels se sont élevés à Rs 564 millions, soit une progression d’environ 20% par rapport au montant dégagé (Rs 471 millions) pour la période juillet 2014-mars 2015.
Les revenus opérationnels ont totalisé Rs 1,4 milliard, en hausse de 18%. « All business lines Treasury, Corporate and Consumer Banking contributed towards the growth in top lines », souligne la direction. Pour ce qui est des dépenses opérationnelles, elles sont passées de Rs 410 millions à Rs 451 millions, soit une augmentation en ligne avec les prévisions.
AfrAsia Bank annonce par ailleurs un bilan en croissance, soit Rs 84,9 milliards à fin mars, contre Rs 73,4 milliards au 30 juin 2015. L’augmentation de 16% des dépôts à Rs 77,4 milliards est jugée encourageante alors que le portefeuille des crédits s’est accru très légèrement (de Rs 21,7 milliards à Rs 21,9 milliards), la direction de la banque soulignant qu’une « prudent and conservative approach » a été adoptée en matière de croissance des actifs.