Répondant d’une charge d’homicide involontaire, Louis Jonathan Fanfan a comparu une nouvelle fois devant les Assises ce matin. Il a demandé du temps additionnel pour retenir les services d’un homme de loi. Son avocat devra être présent lors de la prochaine comparution, fixée au 5 novembre. Louis Jonathan Fanfan demeure ainsi en liberté conditionnelle.
Les faits se sont déroulés le 4 septembre 2010 à Baie-du-Tombeau. Leroy Dumlaye, muni d’un sabre, était parti à la rencontre de son ami, Louis Jonathan Fanfan. Une dispute s’en est suivie entre les deux hommes, âgés d’une vingtaine d’années. Blessé, Louis Jonathan Fanfan s’est alors saisi du sabre de la victime avant de lui assener plusieurs coups à la tête, aux épaules et aux mains.