Le nombre de passagers progresse de 4,8% et passe à 471,669

Ce trimestre a été celui de gros investissements consentis par la compagnie aérienne nationale avec l’arrivée de ses deux premiers Airbus A350-900, les investissements induits dans le produit et la formation de son personnel, et l’augmentation de la capacité sur plusieurs destinations.

Air Mauritius a annoncé aujourd’hui des profits de 3,7 millions d’euros (150 millions de roupies) pour le troisième trimestre de l’année financière en cours. Ces résultats sont aussi largement influencés par une concurrence accrue et féroce pendant la haute saison touristique. La surcapacité a ainsi eu un effet négatif sur le taux de remplissage et la recette unitaire. Durant le trimestre, le prix du carburant est passé de 48,6 à 58,6 dollars le baril Brent, soit une augmentation de 17%. Au 31 décembre 2017, les fonds propres étaient de 102,6 millions d’euros, soit une augmentation de 12,5% par rapport au 31 mars 2017. La valeur nette des actifs par action (net asset per share) passant à 1 euro (40.34 roupies).

Les bénéfices du troisième trimestre portent ceux des neuf premiers mois de l’exercice financier en cours à 10 millions d’euros (403 millions de roupies). Diverses raisons expliquent cet Le nombre de passagers atteint un nouveau record soit 1 281 908, ce qui représente une augmentation de 5,9% par rapport à l’exercice précédent. Le taux de remplissage est de 79,5%, soit une baisse de 1,3 point.

Grace à la bonne croissance opérationnelle, les revenus de la compagnie passent à 388,7 millions d’euros, soit une augmentation de 3,4%.

Du coté du nombre de sièges offerts, le chiffre passe à 615,420, soit une augmentation de 5% par rapport à l’exercice précédent. Le nombre de passagers progresse de 4,8% et passe à 471,669 – avec pour conséquence, un taux de remplissage en léger repli de 1,2 point pour passer à 79,9%.La performance du service fret est toutefois exceptionnelle avec une progression de 29,7% passant de 8 878 tonnes à 11 516 tonnes.