Après un passage à vide qui avait duré entre la 7e et 11e journée, l’entraîneur Alain Perdrau a continué son winning trend avec un doublé lors de la 14e journée avec Nordic Warrior et le tout nouveau venu Craftsman.
De par ce doublé, Alain Perdrau passe de la septième place à la cinquième au classement des entraîneurs, totalisant un total de Rs 2 324 500 comme stakes money.
«C’est sûr que ce passage à vide est derrière nous maintenant et c’est aussi vrai que ce doublé nous fait énormément plaisir. Le fait aussi de se retrouver à la cinquième place est une source de satisfaction et de motivation. Croisons les doigts pour que cela dure», dira Yannick Perdrau. «Avec le nombre de chevaux qu’on a, c’est tout à fait normal qu’on temporise quelque peu après un excellent début de saison. Il faut trouver des courses appropriées pour nos coursiers. C’est toujours très agréable de recommencer à gagner».
Ce qui a fait le plus plaisir à l’entourage c’est de voir Nordic Warrior renouer avec le succès et avec de la manière! Avec deux deuxièmes places et une cinquième en trois sorties, il retrouvait une valeur plus à sa convenance: «Nordic Warrior n’avait pas couru sur sa vraie valeur depuis le début de la saison. Il cachait un problème qu’il ne montrait pas à l’entraînement. Il travaillait avec beaucoup d’aisance, mais était assez nerveux. Finalement, on a pu déceler qu’il avait une faille  sur son arrière. On a appliqué les soins qu’ils fallaient et il y a aussi le fait qu’il retrouvait sa classe alors que sa dernière course devait être ignorée. Car lors de la deuxième manche des 4-ans, il avait perdu un fer en course. Ces trois facteurs ont contribué à le faire renouer avec le succès, mais on ne attendait  pas à le voir triompher avec cette aisance et aussi dans un excellent temps. Cette victoire est venue récompenser la patience de tout en chacun et cela a fait bien plaisir aux propriétaires».
«Après cette impressionnante victoire, Nordic Warrior reviendra le mois prochain et on va certainement le refaire courir dan sa classe, même s’il a pris 6 points au rating après samedi» a ajouté l’assistant-entraîneur.
L’autre victoire est à mettre à l’actif du dernier venu chez Alain Perdrau, Craftsman, qui était sous la férule de Jean-Michel Henry. Il n’avait effectué qu’une sortie cette saison et avait triomphé lors de la cinquième journée, mais avait été disqualifié après que l’analyse de son urine se fut avérée anormale suite à la contamination de sa litière. Par la suite, il fut transféré et était aligné dans l’épreuve de clôture. «Craftsman était dans une bonne forme et s’était bien adapté à son nouvel environnement. Mais, on avait un peu d’inquiétude, car il partait complètement de l’extérieur. Finalement, il nous a apporté un beau doublé, même si on a connu des petites frayeurs en ligne droite finale. C’est un coursier qui va nous être utile pour la suite de la saison et espérons que ce succès en appellera d’autres. De son côté, Kaafel a été desservi par sa mauvaise ligne. C’est un coursier qui s’arrête dès qu’on essaie de le reprendre. Il doit avoir tout en sa faveur alors que Southern Heights a fait une course honorable. On l’a fait courir en valeur supérieure, car il n’y avait pas de course pour lui. Il commence à se faire vieux et il va revenir dans un mois dans une classe plus appropriée», a-t-il ajouté.
Cinquième au classement, l’entourage de Perdrau espère faire pour le mieux et surtout ne pas connaître un autre long passage à vide. Et on pense déjà à la nouvelle saison, car des nouvelles acquisitions sont déjà dans le collimateur et sont attendues le 1er août.