Commentant l’actualité lors de sa conférence de presse ce samedi 3 février, Alan Ganoo se dit choqué et attristé par la saga qui entoure la Platinum Card de la Présidente, Ameenah Gurib-Fakim. Pour le président du Mouvement Patriotique (MP), cette affaire a « éclaboussé et sali l’état mauricien » et a suscité le doute dans l’esprit de la nation mauricienne. Et de poursuivre que la Présidente « bisin éclair la nation ».

Alan Ganoo a expliqué que seules deux possibilités existent soit  »  La présidente a été diffamé à tort ou la Présidente a fauté et a failli à son devoir « . Et de poursuivre quelque soit le cas, le pays a droit à des explications. Faute de pouvoir donner des explications plausibles, cette dernière devrait « step down  »

S’agissant de la réaction du Premier ministre face à la situation actuelle, le leader du MP a laissé entendre que Pravind Jugnauth « ena ene rôle a joué  » dans cette affaire.

En deuxième partie de sa conférence de presse, Alan Ganoo a fait état du cas de Preety Devi qui souffre d’un handicap et qui a fait une demande de transfert pour un collège mais jusqu’ici rien n’a été fait. « Ministère pas fine réagir » et d’affirmer que le MP suit les choses de près. Si rien ne bouge, le MP compte faire une manifestation pacifique pour témoigner sa solidarité avec l’étudiante.

D’emblée le président du MP a commenté les cas de négligence médicale dans laquelle un nourrisson a perdu la vie. Alan Ganoo a lancé un appel au gouvernement pour que les travaux du Fact Finding Commitee sur cette affaire le soient  en toute transparence.