Le groupe Israëlite revient sur le devant de la scène musicale avec son troisième album, Reédikasyon. Le collectif issu de Rose-Belle nous propose un opus de dix titres avec un son habituel de reggae roots, chargé de messages de paix et d’unification.
Reédikasyon s’inscrit dans la continuation pour le groupe. Un gros son de reggae roots se dégage au fur et à mesure que l’on parcourt l’opus, avec quelques surprises fusionnelles sur certains morceaux. La douce mélodie de l’harmonica habille merveilleusement le rythme du morceau Still Steel alors que les notes du piano offrent un autre cachet à Manier Viv. “Nous voulons conserver ce son reggae roots, qui est notre identité. Nous l’agrémentons avec de nouvelles choses pour le rendre moderne, mais à la base, nous faisons du reggae roots”, souligne Wendy Ambroise, alias Jahfazon.
Le but de cet album, selon ses auteurs, est de véhiculer un message positif à l’intention d’une société qui doit faire face à son lot de problèmes. Des messages forts qui ressortent davantage dans les morceaux Unification, Insisté résisté ou Nou rev. “Le monde connaît beaucoup de problèmes comme la pauvreté, la discrimination et le communalisme. Le message que nous voulons véhiculer est qu’il y a une solution à cela et que nous devons l’appliquer. Cette chose, c’est la rééducation, d’où le titre de l’album. Mais pas seulement au niveau académique : il faut rééduquer également au niveau de la mentalité des gens.”