Un adolescent de 14 ans a dénoncé un habitant de Deux-Frères, l’accusant de l’avoir forcé à livrer de la drogue à des clients. « En retour, il me donnait Rs 150 », a déclaré le plaignant à la police de Bel-Air-Rivière-Sèche lundi. Et d’ajouter que le suspect était le petit copain de sa sœur.

Même si le jeune n’a pas indiqué une période exacte du déroulement de cette activité, il a décliné l’identité du dealer. L’adolescent dit être maltraité par cet homme car sa mère ne s’occupait pas de lui. D’ailleurs, il a quitté le toit familial pour trouver refuge chez un oncle. C’est ce dernier qui a contacté la Child Development Unit (CDU) pour aider le plaignant. Ce dernier est revenu en détail sur sa condition de vie en soutenant que depuis 2018, il s’absentait souvent de l’école car il devait s’occuper des tâches ménagères. En plus, il faisait face à des problèmes de santé.

« Ma mère ne me donnait que des nouilles séchées chaque soir pour le dîner. Elle savait que j’avais des problèmes de santé », a-t-il déclaré à la CDU. En novembre de l’année dernière, l’ado est tombé gravement malade à cause d’un problème rénal et il avait été placé sous observation à l’Intensive Care Unit de l’hôpital de Flacq. Il dit qu’après cet épisode, rien n’a changé. Il a alors cherché refuge chez son oncle, âgé de 39 ans. Ce dernier a indiqué à la police qu’il est prêt à prendre en charge son neveu malade dans l’immédiat.

Après un bilan de l’état de l’adolescent, la CDU a dépêché un psychologue pour le suivre. La police de Bel-Air compte recueillir la version de la mère et elle est également sur la piste du dealer présumé. D’ailleurs, selon le plaignant, il est en mesure de l’identifier et également les lieux où il lui a été ordonné de livrer de la drogue.