Malgré l’absence des meilleurs sprinters de l’île, les turfistes seront conviés à un joli plateau dans The Anglo-Mauritius Golden Jubilee Cup, l’épreuve principale de ce rendez-vous qui est réservée aux coursiers de C1-2 (60+) sur 1365m. Si Captain’s Cheer l’avait emporté lors du huitième acte, il devra cette fois se méfier principalement de Capitaine, qui cherche le rachat, et de Bobby Bear, qui vient tenter le coup de poker avec son poids plume après son écrasante victoire dans une valeur nettement inférieure, alors que Exclaim’N’Exclude et Mr Black Tom seront de bons outsiders.
La dernière confrontation — la sixième sur notre turf — mettant aux prises Captain’s Cheer et Capitaine avait tourné nettement en faveur du premier nommé, qui avait pris le first run dans la dernière courbe avant de l’emporter par un peu moins d’une demi-longueur devant Royal Chalon. Captain’s Cheer aura 3,5 kg de plus sur le dos cette fois et rendra 5,5 kg à Capitaine, qu’il avait devancé par 3,05L lors de leur dernière rencontre. Bien placé dans les stalles, cet élève de Gilbert Rousset pourra s’assurer d’obtenir une place non loin des meneurs sans trop s’user au départ. Ce qui fera à nouveau de lui un sérieux candidat à la victoire.
Capitaine ne doit pas être condamné sur son dernier échec. Il s’était visiblement laissé trop distancé ce jour-là, mais il avait réalisé la meilleure fin de course avec presque 4L de comblées sur le vainqueur dans la ligne d’arrivée. Du reste, cette course avait été passée à la loupe par les commissaires des courses qui avaient accepté les explications du jockey et de l’entraîneur du cheval.
Capitaine a encore amélioré sa condition physique depuis sa dernière sortie. Certes, il a hérité d’un couloir extérieur, mais on s’attend à le voir moins décroché que la dernière fois. Doté d’un joli coup de reins, ce fils de Gold Press peut prendre sa revanche sur son faux frère.
La présence de Bobby Bear à ce niveau peut étonner, d’autant qu’il était évident qu’il n’allait pouvoir être piloté par le jockey de l’écurie sur son handicap initial de 52 kg. L’alezan de l’écurie Merven a été une des révélations de ce début de saison avec trois victoires en quatre sorties, la première acquise en C6 (46-30) et la dernière en C4 (56-40). Ce qui constitue un bon gigantesque à l’échelle des valeurs. Pari fou, mais pas irréaliste de Bobby Bear qui ne portera finalement que 50 kg suite à la décharge de l’apprenti Hoolash, qui a pris du galon depuis son retour d’Afrique du Sud. Il essaiera probablement de tirer profit de sa première ligne pour s’assurer d’une bonne position sur la partie initiale, soit en 3e-4e position. Et avec son poids plume, il pourrait se sentir pousser des ailes au sprint final. Mais possède-t-il la classe nécessaire pour rivaliser avec ses pairs ?
Exclaim’N’Exclude est sur le papier celui qui possède le plus de classe dans ce lot. Cependant, il n’a pas encore évolué sur sa valeur sud-africaine jusqu’ici. Sa dernière course sur 1500m est à ignorer puisque le parcours était visiblement trop long pour lui. Le représentant de l’écurie Gujadhur a été entraîné avec un soin particulier et s’est montré très affûté avec les pacifiers, harnachement qu’il portera en compétition demain. S’il confirme ses récents progrès, il peut nous montrer un tout autre visage cette fois.
Mr Black Tom revient lui sur un parcours plus approprié après sa défaite attendue dans le Barbé sur 1600m. Auparavant, il avait pris une encourageante troisième place sur 1400m. La doublure de l’écurie Foo Kune respire la santé actuellement et à défaut de victoire, un accessit sera dans ses possibilités. Son compagnon The Cardinal effectuera sa rentrée cette saison et sera piloté par Woodworth. Excellent finisseur qui avait fait la gloire de l’ancienne écurie Fok dans le passé, ses meilleures performances commencent toutefois à dater. Reste à savoir sous quel jour il se présentera cette fois.
Chief Mambo retrouvera la compétition après 10 semaines. Il sera sans doute le pacemaker de la course, mais le manque de compétition risque de jouer contre lui. L’écurie S. Henry compte deux partants. Major Storm a été préféré à Profit Report par le jockey titulaire Donavan Mansour et misera sur sa fraîcheur — il avait terminé deuxième à sa rentrée 2011 sur le parcours du jour — pour espérer d’accrocher une place en fin des combinaisons. Profit Report n’avait pu inquiéter les favoris à sa dernière tentative dans la Barbé. Il semble avoir bien pris cette course et ne doit pas être éliminé pour les places.