Avec l’annonce de la station météorologique de Vacoas de la probable annonce d’un avis de cyclone de Class I dimanche après-midi et les prévisions d’un week-end pluvieux, les organisateurs du Festival International Kreol (FIK) ont pris la décision de reporter la journée populaire, prévue demain à Mahébourg, à une date ultérieure. Dans une déclaration au Mauricien, Mario Ramsamy, qui devait partager la scène pour la première fois avec Zulu, dit : « C’est dommage, mais on ne peut pas risquer de mettre la vie des gens en danger. »
Alors que tout allait bon train pour faire de la journée de demain un succès avec les différentes courses de régates, le festival culinaire, l’exposition de peinture et l’atelier d’art à l’intention des enfants, ainsi que les spectacles divers, la météo est venue jouer une nouvelle fois au trouble-fête. Cette journée, qui devait mettre fin à la 9e édition du festival international créole, avait en effet été programmée une première fois pour le 28 décembre mais avait été reportée au 11 janvier à cause du mauvais temps.
Hier après-midi, le comité organisateur a pris la décision de la renvoyer à une date ultérieure. Le but de cette journée était de « rebâtir la régate hebdomadaire de Mahébourg », une activité qui date de 1874,  et d’en faire un rendez-vous incontournable sur le calendrier du tourisme. Dans un communiqué diffusé hier après-midi, le ministère du Tourisme et des Communications extérieures ainsi que la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA) présentent leurs excuses pour tout inconvénient.
Ceux qui se faisaient une joie d’assister à la première prestation publique de Mario Ramsamy et Zulu devront attendre une prochaine occasion. Les deux chanteurs mauriciens allaient interpréter les deux versions de La Métisse, soit la chanson originale de Zulu et la version électro réalisée avec Mario Ramsamy.
Sollicité par Le Mauricien hier l’après-midi, Zulu dit être « super déçu ». L’artiste s’est rendu hier à Port-Louis pour la signature de son contrat lorsqu’on lui a annoncé l’annulation de la journée. « C’était l’occasion de chanter avec Mario Ramsamy pour le grand public », dit-il.
Mario Ramsamy devait, lui, affirmer : « C’est un contretemps et nous devons faire avec. Dans la vie, il y a des hauts et des bas. » Cependant, poursuit-il, « cette annulation n’est pas anodine; on ne peut pas risquer de mettre en danger la vie des gens ». A une question sur sa présence à un éventuel rendez-vous similaire, il note qu’il y a de fortes chances qu’il ne soit effectivement pas là. « Mais mon coeur y sera », ajoute-t-il. « Je compte sur Zulu. Il est très impliqué et c’est quelqu’un en qui j’ai foi. Je souhaite pouvoir être là… » avance-t-il.
Après le tournage du clip La Métisse version électro pour le compte de la MTPA, afin de faire la promotion de la destination, en janvier 2014, Zulu travaille sur d’autres projets avec, en tête, une nouvelle collaboration avec Mario Ramsamy. Ce clip, posté sur Youtube depuis avril dernier, a été vu par presque 400 000 internautes. Les deux hommes avaient une séance de travail hier après-midi en studio.