L’Association pour la Protection de l’environnement et des Consommateurs (APEC) tient cet après-midi à son siège à Port-Louis un forum sur le financement des partis politiques dans le cadre des débats pour la réforme électorale. Selon Suttyhudeo Tengur, président de l’APEC, la réforme électorale ne servira que si l’on s’attaque au problème de financement de partis politiques. « C’est la situation actuelle qui a engendré plusieurs problèmes de corruption et de money laundering. Il faut s’attaquer au problème à la base », dit-il. Et d’ajouter : « Kifer bann desider politik fer sourd orey. Nou anvi kone komye li koute pou amenn enn dimoun meeting 1er-Mai. »
Après ce forum, l’APEC compte formuler une série de recommandations qu’elle fera parvenir aux décideurs politiques. C’est Mitradev Peerthum, ancien rédacteur en chef du journal Le Militant, qui sera l’invité d’honneur à ce débat. L’APEC envisage par ailleurs de tenir une série de débats sur des sujets d’actualité.