La direction d’Automatic Systems Limited (ASL), organisatrice de paris sur courses hippiques et matches de football, note une tendance positive au niveau de son chiffre d’affaires lors des dernières journées de courses et estime qu’elle se maintiendra pour le reste de la saison.
Ces observations sont contenues dans le rapport sur les résultats intermédiaires de la société pour le deuxième trimestre 2015 ainsi que pour le premier semestre 2015, qui viennent d’être rendus publics. Cotée sur le marché officiel de la Bourse, ASL a enregistré un chiffre d’affaires de Rs 336,3 millions pour la période avril-juin 2015 contre Rs 418,3 millions pour le deuxième trimestre 2014. Mais, pour avoir bien contenu ses dépenses opérationnelles, elle a terminé l’exercice avec des profits après-impôt de Rs 9,2 millions, par rapport à Rs 6,8 millions pour le même trimestre de l’année dernière.
Pour les six premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires s’est élevé à Rs 428 millions, soit Rs 124,5 millions de moins que pour la période correspondante de 2014. Le premier semestre 2015 s’est soldé par des pertes de Rs 3,6 millions contre des profits nets de Rs 0,6 million en 2014. Les revenus provenant des paris sur les courses hippiques ont diminué (de Rs 378,9 millions à Rs 267,6 millions). Il en a été de même pour ceux concernant les matches de football étranger : de Rs 173,6 millions à Rs 160,4 millions.
Malgré tout, la direction d’ASL affiche un optimisme prudent : « The turnover on horse racing for the past meetings showed a positive trend which we attribute to a buildup of confidence in the integrity of the horse racing. We believe this trend will be maintained and, accompanied with the continued effort to contain our expenses, we expect that the profit for the year 2015 will be comparable to those of 2014 », fait-elle ressortir. La société avait réalisé des bénéfices nets de Rs 14,5 millions en 2014. ASL craint toutefois que la révision des coûts des permis d’opération n’ait des retombées négatives sur les résultats de la société pour l’exercice financier 2016.