La prochaine session de l’Assemblée nationale, qui sera dominée par des séances de débats quasi quotidiennes au sein de l’hémicycle sur le budget 2014 le mois prochain, verra également retour des Private Notice Questions (PNQs) de Paul Bérenger, qui a repris ses fonctions de leader de l’opposition après ses traitements pour un début de cancer à l’amygdale gauche. D’autres sources avancent qu’avec la lecture de ce budget, le vice-Premier ministre et ministre des Finances, Xavier-Luc Duval, devra piloter un Estimate of Supplementary Expenditure (ESE), un budget supplémentaire pour l’exercice 2012.
Un autre fait à signaler concerne la mise à exécution à plein régime du projet de Paperless Parliament avec l’exploitation du réseau de tablettes digitales des parlementaires pour la transmission des documents relatifs aux travaux de l’assemblée nationale. Entre-temps, les premières Parliamentary Questions (PQs), déposées au secrétariat pour la séance de mardi prochain, portent sur le GamblingGate avec l’arrestation de Jean-Michel Lee Shim à Londres, sur l’affaire des empreintes digitales de la Biometric Identity Card et la controverse de la reconnaissance de l’Eastern Institute of Integrated Learning Management (Mauritius) Limited.
En prévision de son retour au sein de l’hémicycle, après avoir raté la précédente session suite à des problèmes de santé, le leader de l’opposition est fin prêt pour relancer la nouvelle saison des PNQs. « Les dossiers sur des sujets d’intérêt national ne manquent pas pour acculer des ministres du gouvernement. Depuis le début de cette année, les affaires se sont accumulées sans résultats probants. Vous n’avez qu’à les nommer, allant des inondations meurtrières avec des victimes au Caudan du samedi 30 mars en passant par l’accident de la CNT du vendredi 3 mai sans oublier la nouvelle carte d’identité ou encore les frasques de la clique Gooljaury/Soornack. Le leader de l’opposition répondra présent à chaque occasion », a déclaré au Mauricien le Whip de l’opposition et secrétaire général du MMM, Rajesh Bhagwan.
À ce stade, aucune indication n’a transpiré quant aux priorités établies par Paul Bérenger pour la teneur des PNQs à venir. « Le choix final des problèmes évoqués revient au leader de l’opposition et il intervient presque le jour des travaux parlementaires et toute spéculation ne peut être que prématurée », ajoute-t-il. Entre-temps, toute la stratégie parlementaire de l’opposition MSM/MMM sera arrêtée lors de la réunion conjointe présidée par Paul Bérenger. La première réunion parlementaire MSM/MMM a été convoquée pour samedi prochain après les points de presse hebdomadaires de l’opposition.
La session parlementaire de la fin de l’année marquera le début de l’ère du Paperless Parliament. Au début de ce mois, les parlementaires ont été informés par le secrétariat de l’Assemblée nationale qu’avec la distribution des tablettes digitales, « the Honourable Members Sitting Application has been successfully tested and is now fully operational ». A partir du 1er octobre, à des exceptions près, les membres de l’Assemblée nationale ne recevront plus de « hard copies of the Parliamentary documents and access thereto will be made through the digital tablet allocated to them to that effect ».
Redevances majorées
Commentant l’avènement du Paperless Parliament, le secrétariat de l’Assemblée nationale souligne à l’intention des parlementaires que « we believe that you will be proud to learn that, according to the latest official figures, our Parliament is among the 23% or so World Parliaments, where digital tablets are allowed in the Parliament Chamber to transact parliamentary business ».
A l’approche de la séance de mardi prochain, les premières interpellations ont été déposées au secrétariat. Parmi l’on retrouve l’arrestation de Jean-Michel Lee Shim à Londres dans le cadre du GamblingGate avec tentative de corruption au niveau de la Cour suprême et le paiement des redevances majorées à la MBC (Rajesh Bhagwan), les dessous du contrat pour la nouvelle Biometric Identity Card et la réouverture de l’enquête de L’Amicale (Reza Uteem), la connexion de Rajesh Jeetah avec la branche mauricienne de l’université EIILM (Pravind Jugnauth), la situation au niveau des réservoirs avec la sécheresse qui sévit et un état des lieux des turbines dans les centrales thermiques du Central Electricity Board (CEB) (Showkutally Soodhun), la gestion des State Lands avec la publication de la liste des bénéficiaires des terres de l’État de 2005 à ce jour (Aadil Ameer Meea), un constat de la situation économique et des prévisions pour la croissance économique, l’état financier de la Corporation Nationale de Transport après la récente majoration du ticket d’autobus (Kee Cheong Li Kwong Wing), le deadline du Comité International Olympique pour l’adoption d’un nouveau Sports Bill et les bourses allouées sous le Trust Fund for Excellence in Sports (Franco Quirin), la gestion du shelter La Colombe à Pointe-aux-Sables et la séquestration alléguée d’élèves dans un collège privé (Lysie Ribot), l’application du Penalty Points System aux automobilistes détenant des permis de conduire émis dans des pays étrangers (Satish Boolell), le projet de Mauritius Symphony Orchestra (Josique Radegonde), les études entreprises par le National Empowerment Fund (Françoise Labelle) et les contrats alloués pour des services de sécurité à la Mauritius Duty Free Paradise Co Ltd et pour l’installation des nouvelles speed cameras sur les routes (Raffick Sorefan).