À Kirchberg au Luxembourg samedi dernier, Bernard Baptiste (ici à dr.) est entré pour la première fois cette saison dans la marque des 18 m au poids

Tout va pour le mieux au CREPS de Nancy pour les deux lanceurs mauriciens. Après une rentrée en salle réussie aux championnats des Vosges à Epinal avec 17,13 m, puis à Metz où il avait atteint 17,39 m, Bernard Baptiste a trouvé l’opposition qu’il lui fallait pour le pousser au-delà des 18 m. C’était le 2 février au Luxembourg. Face à des lanceurs de haut niveau, il prend la 3e place avec un jet de 18,20 m derrière le Français Dagee, qui s’impose avec 19,64 m, et le Congolais Elemba Owaka, crédité de 19,33 m.

Ce concours marque le début de la marque des 18 m qu’atteint pour la première fois cette saison le recordman national de l’épreuve (18, 35 m). Et comme cela va faire bientôt un mois qu’il est en stage de préparation/compétitions, Bernard Baptiste devrait confirmer à sa prochaine sortie sa bonne lancée. Peut-être dans quelques jours aux championnats de Frace en salle élites à Liévin ? « En effet, les élites arrivent et on va essayer de mettre en place tout le travail effectué ces six dernières semaines, et voir ce que ça va donner », avance Bernard Baptiste sans trop anticiper. Mais c’est quasi sûr que le plateau sera relevé.

Ses 18,20 m lui font dire qu’il a enchaîné un bon début de saison au sein d’un groupe très motivé. « On s’entraîne avec le groupe de Francisco Gonzales et on a le soutien total du département de haut niveau du CREPS. Je tiens à remercier l’entraîneur d’athlétisme Thierry Lecerf pour avoir pu négocier et m’inscrire au meeting du Luxembourg, qui n’accueille que des concurrents qui se situent à 19m. Je dis toujours un grand merci au CREPS de Nancy et à son directeur, Dominique Nato, qui nous offre toutes le facilités pour être performants », confie le lanceur.

Cette saison en salle se poursuit donc sous de bons auspices pour Bernard Baptiste et Jean-Ian Carré, spécialiste du marteau. « De grosses séances de musculation rythment l’entraînement matinal, alors que les séances techniques se passent dans l’après-midi jusqu’au soir. Il fait froid, mais cela nous aide à récupérer en même temps. Et c’est mieux que 30°C et 89% d’humidité. » S’agissant de Jean-Ian Carré, il s’entraîne aussi sérieusement que son coéquipier tous les jours. Mais les grosses chutes de neige survenues durant les premières semaine ont fait qu’il n’a pu lancer le marteau en salle. On apprend qu’il devait par contre être dans un groupe de lanceurs à s’aligner à une récente compétition

Résultats de la compétition à Kirchberg (Luxembourg)
Finale poids hommes
1. Frédéric Dagee (Nice Côte d’Azur Athlétisme) 19,64 m
2. Franck Elemba Owaka (CGO Entente Franconville Sesame Va) 19,33 m
3. Bernard Baptiste (Mce-Athletic Vosges Ententes Club) 18,20 m
4. Antoine Duponchel (Sporting Club Abbevillois athlé) 17,93 m
5. Romain Gotteland (As Aix-les-Bains) 17,56 m
6. Stephane Szuster (Amiens uc) 17,54 m
7. Jean-Luc Mastromauro (Bordeaux Athlé) 17,19 m
8. Jordan Guehaseim (Sco Ste-Marguerite Marseille)17,19 m
9. Siegfried-Lucci Mve (Gab) 16,89 m (Rec Per)
10 . Yann Moisan (Athletic Club Bretillien) 16,77 m