À la tenue du premier rassemblement des athlètes samedi à Pointe-Jérôme s’ajoute également la mise en place d’une première présélection composée de 45 hommes et 26 femmes en vue des 9es Jeux des îles 2015 à La Réunion.
Ce groupe a été placé sous la direction d’une équipe de dix entraîneurs que sont Joël Sévère, Margaret Félicité, Khemraj Naïko, Marielle Pierre, Rama Ramanah, Sylvie Ah Kang, Stéphan Buckland, Rajendra Chinapyel, Azarias Baptiste et Moreno Spéville. Ces deux derniers étant de Rodrigues.
Il en ressort que la plupart des athlètes masculins qui étaient présents à Mahé l’an dernier ont été rappelés, à quelques exceptions, tels Éric Milazar, qui aura raccroché, ainsi que Fernando Augustin et Perry Prosper. Par contre, quelques jeunes éléments des catégories cadets et juniors sont venus renforcer les rangs puisqu’ils seront passés chez les seniors d’ici à trois ans sauf imprévu.
Ils sont notamment Dimitri Seechurn, Mélivan Dauphin, Mohamed Dookhun (demi-fond), Julien Meunier (sprint), Arnaud Bignoux, Julien Sévère (lancers) ainsi que Christopher Quenette et Jonathan Permal, les nouveaux venus en sprint. Reste toutefois des places vacantes au saut en hauteur où, à valeur de jour, Windley Ravanne reste seul en lice à moins de deux mètres, indique-t-on. Où est donc passé Brondon Nursimloo ? peut-on se demander
En féminin, elles sont environ une dizaine celles qui s’étaient retrouvées en action à Mahé. Toutes les autres ont été puisées des plus jeunes catégories et donc auront à s’affirmer durant les trois ans à venir. Mais pour des épreuves telles le marathon, l’heptathlon et le 3 000 m steeple, entre autres, aucun nom ne figure pour l’heure sur la liste.
Reste que plusieurs échéances et stages ont été ciblés entre 2013 et 2015 pour offrir aux athlètes l’occasion de s’aguerrir. Il s’agit en 2013 des championnats d’Afrique australe au Botswana (25-26 mai), des championnats d’Afrique juniors au Rwanda (3-7 juillet), des mondiaux juniors en Ukraine (10-14 juillet), des Jeux de la Francophonie à Nice (septembre). En 2014 : Jeux du Commonwealth à Glasgow (23 juillet- 3 août), championnats d’Afrique au Maroc (août).
En 2015 : championnats d’Afrique australe (30-31 mai à Maurice ?) et, ultérieurement, les Jeux d’Afrique 2015 au Congo-Brazzaville (15-20 août) et des championnats du monde cadets à Pékin (22-30 août). Notons que les minima seront de rigueur pour les championnats d’Afrique juniors, les mondiaux juniors et les Jeux de la Francophonie.
Il y a eu des changements également au niveau de l’encadrement technique avec l’arrivée de Stéphan Buckland, Khemraj Naiko, Marielle Pierre, Margaret Félicité et Sylvie Ah Kang, lesquels n’avaient pas fait partie de l’équipe l’an dernier à Mahé.