La rencontre de préparation de samedi dernier, au stade Germain Commarmond, à Bambous, a permis au sprinteur juniors Orwin Emilien de briller à nouveau. En effet, deux semaines seulement après avoir établi le record national au 300m haies avec un temps de 38:21, Orwin Emilien a, cette fois, réalisé les minima au 400m pour les Championnats du monde juniors prévus du 22 au 27 juillet prochain, à Eugene aux Etats-Unis. Lors de la rencontre de samedi dernier, Orwin Emilien a arrêté le chrono à 47:33, alors que le minima fixé pour cette épreuve est de 47:70. Il s’est même permis de devancer les sprinteurs étrangers du Centre international d’athlétisme de Maurice lors de ce 400m.
Lors de cette même rencontre de préparation, la lançeuse de javelot, Jessika Rosun a, elle, réalisé les minima pour les Championnats d’Afrique qui auront lieu du 10 au 14 août au Maroc. Elle a réalisé une performance de 48m58, alors que les minima sont à 48m50. Après sa médaille de bronze aux Jeux de la Francophonie (49m36), l’année dernière, à Nice en France, Jessika Rosun a prouvé qu’elle est sur la montante. Pour ce qui est des minima pour les Jeux du Commonwealth, prévus du 23 juillet au 3 août, à Glasgow en Ecosse, la marque est à 50m10.
Soulignons que les lançeuses de marteau Mélissa Arlanda et Astridge Samoisy ont également réalisé de bonnes performances après leurs stages récents de deux semaines en Afrique du Sud. La première nommée, qui est encore junior, a réalisé sa meilleure performance personnelle avec un lancer de 47m85. L’année dernière, elle avait lancé à 46m10. La Rodriguaise Astridge Samoisy a également réalisé sa meilleure performance personnelle avec un lancer de 46m36. Lors de sa tournée avec la sélection nationale de lancer, elle avait réalisé 46m15.