Jane Constance, âgée de 13 ans et aveugle de naissance, a donné son premier concert en solo au conservatoire de musique François Mitterrand, hier. Elle a passé la rampe avec une performance éblouissante et le public, qui s’est déplacé, a été ému par la prestation de la jeune fille qui a interprété une trentaine de chansons anglaises et françaises ainsi qu’une en italien et un séga. La prochaine étape dans la carrière de cette habitante de Rose-Belle sera la production d’un album, souhait exprimé par Armoogun Parsuramen, président de la Global Rainbow Foundation, initiateur de ce concert. Jane Constance se produira prochainement au siège de  l’UNESCO à Paris.
De son côté, Rajiv Ramlugon, CSR Coordinator d’Omnicane Foundation, a remis un Eye Pal Solo, scanner parlant qui devra aider Jane Constance dans ses études. Elle est actuellement en Form III au Collège de Lorette de Curepipe.“Nous avons tous été sous le charme de Jane Constance, cet après-midi. J’ai le plaisir d’annoncer qu’elle peut désormais compter un nouveau partenaire, soit la Omnicane Foundation. La fondation l’aidera dans son épanouissement”, a-t-il déclaré.
Jane Constance a confié chanter depuis qu’elle a quatre ans et demi.“Je chante différents styles tels que le blues, les chansons italiennes, les chansons classiques, le reggae et le séga. Je compose aussi mes chansons commeI am what I am etNever Walk Alone”, a-t-elle confié après le spectacle d’hier. Parlant des études, elle dit avoir une préférence pour les langues qu’elle adore. Elle dit aspirer à une carrière de chanteuse, avocate ou psychologue.
Lors de ce concert, Jane Constance était aussi au piano. Elle a récemment été reçue aux examens de la Royal School of Music. Pour son Grade III,elle a obtenu une distinction au chant et mérite au piano. Elle prépare son Grade IV. La jeune fille a tenu à rendre un hommage à son enseignant de piano, Dominique Tobie et à l’épouse de ce dernier, Geneviève, son enseignante de chant, sans oublier son père Tony, qui l’accompagne au clavier, et sa mère Françoise.