Le Engen Motorshow a ouvert ses portes ce matin au Swami Vivekananda International Conference Centre de Pailles. Cet événement, signé Engen et Fireworks Event Ltd, ambitionne de redéfinir les bases de l’organisation de motorshow à Maurice.
Nazeem Junggee, directeur de la société d’événementiel ne cache pas son ambition : « C’est vrai, quelle est la définition habituelle d’un salon automobile à Maurice ? Des voitures dans un parking. On ne voulait pas de cela. » Et ainsi en l’espace de six mois, la machine est mise en route, donnant vie à un nouveau concept qui fait honneur aux cylindrés. Dans la forme, l’agencement prend les courbes d’un circuit… Même si cette « innovation » ne saute pas forcément aux yeux. Et s’il s’agissait de réunir tous les concessionnaires sous un même toit, Fireworks Event
Ltd aura été boudée par certaines pointures.
Les questions qui taraudent au aficionado mauricien : « Faut-il s’y rendre ? Qu’est-ce qui fait le happening ? » Supercars : elles sont au nombre de… deux. Superbikes : il faut signaler la présence de la CBR 1 000 Fireblade de Honda, unique à Maurice. Et ce qui semble faire la part belle au salon : des véhicules utilitaires, dont la Nissan Urvan, fraîchement dévoilée, ou les citadines telles la Honda Brio, dévoilée également. Avis aux amateurs : quelques accessoires de tuning sont présentés… Mais aucun bolide tuné. On se serait par exemple attendu à ce que l’espace extérieur du SVICC soit jonché de berlines, de sportives, d’une piste de démonstration ou du moins, de quelques éléments de surprise en vue d’attiser l’intérêt. L’amateur serait probablement resté sur sa faim. Cela ne l’empêchera pas de se déplacer.
Les motorshows deviennent des événements champignons dans le paysage de consommation mauricien. Et si Infotech a fait bouger environ 100 000 Mauriciens, soit un dixième de la population, la voiture saura se tailler sa part. M. Junggee prévoit 50 000 visiteurs. Pari aisé.
Et pour ce qui est de la question : « Le Engen Motorshow fera-t-il le buzz ? » Sans doute, car malgré l’absence de nouveautés réelles, le passionné mauricien se déplacera soit par curiosité soit par souci de divertissement familial.
L’entrée est à Rs 40. Le salon sera ouvert du 5 au 7 octobre : 10 h à 20 h, 10 h à 22 h 00 et 10 h à 17 h.