Gunther Holtorf, ex-CEO d’une compagnie aérienne, a entamé un périple à travers le monde dans sa Mercedes-Benz G Wagon, Otto. Il a visité 210 pays et parcouru quelque 871 000 km, soit plus de 20 fois le tour de la terre. Maurice figure aussi comme escale privilégiée. Il y restera pendant une dizaine de jours avant d’effectuer un dernier périple au Myanmar, à Madagascar et en Biélorussie.
75 ans sonnants mais quelle allure.  Gunther Holtorf monte sur sa Mercedes, fait des pirouettes l’instant d’un cliché. Il a fait découvrir hier aux journalistes présents au Salon Iframac sa Mercedes qui lui sert à la fois de couchette, de kitchenette, de douche. Elle est équipée d’un moteur diesel de 3.0 litres de 88 chevaux pouvant transporter 500 kg d’équipements et de matériels nécessaires. Un vrai bijou à l’état pur et qui a résisté aux intempéries.
Gunther Holtorf explique qu’il n’a jamais mangé dans des restaurants ni dormi dans les hôtels. « Otto est le seul endroit où on se sent chez soi. » Otto a été au pied de l’Everest, en Sibérie, en Afghanistan, en Corée du Nord, etc…
Gunther Holtorf est un aventurier qui sillonne le monde à bord de sa Mercedes-Benz. Ce périple, il l’a débuté à la fin des années 80 par la traversée du continent africain. Au départ, il était accompagné de sa femme Christine, mais à la suite de son décès, Gunther Holtorf a poursuivi son tour du monde avec son fils, une amie et maintenant en solo. Il se dit heureux d’être à Maurice où les gens sont accueillants. « Je sillonnerai toutes les régions de Maurice. Je m’arrêterai dans un endroit pour me reposer. Je n’ai besoin ni de GPS, ni de téléphone portable. » Quant Gunther Holtorf terminera son tour du monde, sa Mercedes Otto sera exposée au musée de Mercedes-Benz, à Stuttgart, Allemagne.
Brian Burns, directeur d’Iframac, se dit fier d’accueillir un tel personnage. Il précise que le showroom d’Iframac, conçu par des architectes allemands et mauriciens, sera aménagé dans la partie sud de Phoenix les Halles à la mi-novembre.