« Pour la compagnie aérienne nationale Air Mauritius, l’heure est grave », selon le ministre du Tourisme, Anil Gayan.

Le ministre Gayan a évoqué, lors d’une conférence de presse ce samedi 16 février, son inquiétude face à la situation qui ébranle actuellement la compagnie d’Air Mauritius.

« Air Mauritius ne peut plus continuer avec sa stratégie du passé si la compagnie veut aller de l’avant » selon le ministre du Tourisme.

Répondant à une question de la presse selon quoi de mauvaises décisions auraient été prises visant à conduire la compagnie dans la conjoncture actuelle, le ministre Gayan a répondu qu’Air Mauritius étant une compagnie indépendante, les décisions qui y sont prises ne sont pas du ressort du gouvernement. En outre, le ministre souhaite que le board de la direction d’Air Mauritius trouve des solutions pour redresser sa situation économique car « Air Mauritius est une fierté nationale » selon lui.

Pour rappel, la publication des résultats pour les neuf derniers mois de l’exercice financier d’Air Mauritius, a affiché une perte de 25 millions d’euros, soit Rs 1 milliard. Depuis la direction d’Air Mauritius a remis elle-même en cause son modèle économique.