C’était la panique hier rue sir Virgil Naz, à Rose-Hill. Les habitants et commerçants, occupant cette rue, sont restés sur leurs gardes avec les grosses averses qui se sont abattues sur l’île depuis lundi soir. Malgré la présence des camions et des officiers de la Wastewater Management Authority (WMA), ils affichaient un air inquiet. Raison ? Le…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In