Les Championnats de Maurice de badminton ont pris fin dimanche dernier, jour de fête des mères, avec les différentes finales au programme de la journée. Comme attendu, Julien Paul et Kate Foo Kune ont fait parler la poudre, le premier avec un doublé et l’autre avec un trois à la suite. De bon augure en vue des Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI) car ces deux badistes font partie de l’ossature de la présélection, eux qui sont quasi-assurés d’être présent dans la liste finale.
C’est à 13h au centre national de badminton à Rose-Hill que les badistes ont démarré leurs finales respectives. En simple dames, Kate Foo Fune, victorieuse la veille en demie contre Shaama Sandooyea, elle n’a pas fait dans la demi-mesure contre Rheea Dookee, l’emportant facilement en deux sets, 21-6 et 21-7. Une finale à sens unique puisque la championne d’Afrique était clairement au dessus de son adversaire, qui n’a toutefois pas à rougir de ce revers, étant également une jeune badiste de qualité qui fera très certainement parler d’elle dans les années à venir. Du côté masculin, Julien Paul était opposé à l’expérimenté Kiran Baboolall. C’est le premier nommé qui a fait la différence, 21-16, 21-15.