Les Internationaux de Rose-Hill abordent ce soir le deuxième tour des simples hommes et dames, et du double hommes au centre national de badminton. Face à une opposition pas trop relevée, il existe des chances de voir quelques Mauriciens franchir ce cap pour se retrouver en quarts de finale, à l’image d’Aatish Lubah et Julien Paul. Par contre, la partie sera plus dure à négocier pour Christopher Paul, Sahir Edoo et Kiran Baboolall. En simple dames, Aurélie Allet a surmonté le premier tour, à l’inverse de Yeldy Louison.
Hier le tournoi abordait directement le premier tour du simple dames sans phase de qualification. Une entrée en matière qu’Aurélie Allet, 18 ans, n’a pas ratée face à la Ghanéenne Stella Koteikai Amasah, sortie 21-16, 21-15. Cela faisait six mois qu’elle s’était tenue éloignée des courts « pour des raisons d’études (HSC) et personnelles. »
« C’est dur, mais cela fait du bien de revenir. Le deuxième set a été plus intense, quand la fatigue a commencé à se faire sentir. Sinon, j’ai pu contrôler. C’est bon pour le moral en attendant le second tour et éventuellement les quarts de finale », lance-t-elle assez motivée.
Cet après-midi, elle devait affronter la junior Shania Leung et la gagnante de ce duel sera opposée en quarts de finale au vainqueur du match mettant aux prises la Ghanéenne Grace Atipaka (4) à l’Ougandaise Najjuka Gloria. « Si je joue bien et arrive à tenir le rythme, j’ai des chances d’atteindre les quarts », soutient Aurélie Allet.
Après, tout ne sera que du bonus dans cette seconde moitié du tableau, où la Zambienne Ogar Siamupangila s’impose comme la deuxième favorite du tournoi derrière la Ghanéenne Bridget Shamim Bangi, classée à l’opposée n°1. Entre les deux favorites, on retrouve la Zambienne Evelyn Siamupangila en position de n°3.
Hier toujours, la Sud-Africaine Johanita Scholtz a eu raison de la Mauricienne Yeldy Louison, défaite au premier tour 21-14, 18-21, 13-21. Par contre, chez les hommes, parmi ceux qui ont rejoint Aatish Lubah, Julien et Christopher Paul, et Sahir Edoo dans le tableau final, figurent, entre autres, Gilles Allet, Kiran Baboolall, Shane Ng, ainsi que les juniors Alexandre Bongoût et Andrew Seeruthun. L’Algérien Adel Meddah, seul étranger engagé en phase qualificative, a validé sa place aux dépens des Mauriciens Stellio Chung 21-10, 21-11 et Mohammad Hussein Khan Hyderkhan 21-9, 21-14.
Cet après-midi, le premier tour du simple hommes débutera à partir de 16h30 et le deuxième à 20h. Si Aatish Lubah (7) et Julien Paul (4) ont toutes les chances de franchir la rampe, Christopher Paul et Kiran Baboolall feront face aux Ghanéens Daniel Sam (8) et Mikaël Opoku Baah respectivement, alors que Sahir Edoo donnera la réplique à l’Ougandais Hernert Ebayo.
Notons que Christopher Paul et Aatish Lubah se retrouvent dans la première moitié du tableau. En cas de qualification en quarts de finale, ils devraient croiser la trajectoire de l’Ougandais Edwin Ekiring (1) et de l’Algérien Adel Hamek (3) respectivement.
Dans la seconde moitié du tableau, Julien Paul et Sahir Edoo sont indirectement engagés dans un duel à distance contre l’Algérien Youcef Sabri Medel (5). Quant à l’Algérien Mohamed Abderrahime (6) et le Sud-Africain Prakash Vijayanath (2), ils devraient s’affronter en quarts de finale, sauf surprise.