— Ou tu vas avec cette quantité de damjeanne d’eau-là, toi ? Ne me dis pas que c’est ça que tu vas donner à ta maman pour sa fête ?
— Mais non. Je n’ai même pas eu le temps de penser à son cadeau. Je vais faire ça la semaine prochaine.
— Mais pourquoi tu achètes autant de damjeanne d’eau ?
— Je prends mes précautions. Ça coûte moins cher d’acheter des damjeanne que de faire bouillir l’eau de la CWA.
— Ça tout le monde savait. Mais quelle idée d’aller faire bouillir l’eau de la CWA. Tu sais que la saison cyclonique et la période des inondations c’est fini ?
— Tu n’es pas au courant alors ?
— Au courant de quoi ? Ne me dis pas qu’on va avoir encore un autre cyclone surprise et rapide comme Fakir !
— Non, toi. Tu n’es vraiment pas au courant du problème de Bagatelle alors ?
— Qu’est-ce qu’il y a eu à Bagatelle ? Hier même, je suis allée faire mon shopping de la fête des Mères là-bas ! J’ai rien remarqué de drôle.
— Je ne te parle pas du centre commercial, mais du réservoir. Tu sais, au moins, qu’il y a un réservoir qui s’appelle comme ça ?
— Pour qui tu me prends : bien sûr que je sais qu’il y a le Bagatelle Dam, le plus grand réservoir du pays qui n’est pas encore en activité. Quel problème il y a eu là-bas ?
— Laisse-moi t’annoncer que c’est de l’eau de Bagatelle qui coule dans ton robinet ?
— Ah bon ! Et alors ? C’est pas pour ça même qu’on a fait construire ce réservoir-là ? Pour avoir de l’eau courante 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 comme promis aux dernières élections ?
— Ce que tu ne sais pas c’est que l’eau de Bagatelle n’est pas filtrée et envoyée comme ça même dans nos robinets.
— Qu’est-ce que tu es en train de raconter ? Quand on fait faire un réservoir qui coûte des milliards, on construit en même temps une station d’épuration pour nettoyer l’eau avant de la distribuer, non ?
— D’après l’ordre, oui.
— Alors où est le problème ?
— Le problème c’est que la station d’épuration de Bagatelle est actuellement en construction et ne sera en opération qu’en mars de l’année prochaine.
— La CWA distribue de l’eau qui n’est pas filtrée et la station d’épuration de Bagatelle est en construction ? C’est bien ce que tu es en train de dire ?
— Tu as tout compris.
— Arrête donc ! Tu es sûrement en train de rapporter ce que l’opposition dit dans les meetings pour couler le gouvernement.
— Absolument pas. C’était dans le journal.
— Arrête donc, tu es en train de causer n’importe. Quelqu’un de la CWA a dit ça ? Ou bien le journal a dit que quelqu’un de la CWA a fait une déclaration en restant anonyme ?
— Mais pas du tout : c’est le directeur de la CWA lui-même qui a fait ces déclarations.
— Attends un coup : le directeur de la CWA a dit que la station d’épuration sera en opération l’année prochaine ?
— Je t’ai déjà dit tout ça.
— J’ai pas fini avec toi. Le directeur de la CWA a dit que même si la station d’épuration n’est pas terminée, on envoie de l’eau de Bagatelle dans les robinets des consommateurs.
— Oui, les consommateurs de Rose-Hill, de Beau-Bassin et de Coromandel. Il a même ajouté que l’eau de Bagatelle, qui est envoyée dans les tuyaux, est une eau pure.
— Donc, le directeur de la CWA dit que l’eau des rivières qui se jettent dans Bagatelle est une eau pure ?
— Oui, toi. Il a même ajouté que c’était un « mirror water », une eau de très bonne qualité sans nécessité de filtrage.
— Mais si l’eau de Bagatelle n’a pas besoin d’être filtrée, pourquoi est-ce qu’on fait construire une station d’épuration ?
— C’est une bonne question. Hé, où tu vas comme ça ?
— Après ce que je viens d’apprendre, je vais chercher un chariot pour acheter des damjeanne d’eau, moi aussi.
— Tu vois que j’ai raison de faire un stock en vue des pénuries à venir. Mais pourquoi tu ris un coup comme ça ?
— Je viens de penser à ma cousine qui habite pas loin de chez moi. Tu sais qu’elle a fait faire une piscine dans sa cour et qu’elle fait une fête pour l’inauguration samedi.
— Et ça te fait rire ?
— Comme tu sais que je ne peux pas la voir en peinture et je ne devais pas aller à sa fête. Mais, avec ce que tu viens de m’apprendre, je ne vais pas rater l’occasion.
— Pourquoi ?
— Juste pour pouvoir lui dire qu’on ne peut pas se baigner dans sa nouvelle piscine qui est remplie de l’eau de Bagatelle non filtrée ! Elle va être obligée de se servir de sa piscine comme d’un bassin ! Ça lui apprendra à faire son grand noire !