Bain-des-Dames

Un nouveau port de pêche sera construit à Bain-des-Dames sur les terrains qui ont été comblés dans les environs de Fort William. C’est ce qu’a annoncé le président de la Mauritius Ports Authority (MPA), Ramalingum Maistry, à l’ouverture de l’OIPL Conference and Exhibition.

La création de ce port s’inscrit dans le cadre du plan directeur du port. Le port de pêche de Bain-des-Dames comprendra des installations pour le traitement et le stockage des produits de la mer.

Ramalingum Maistry a également souligné que de plus en plus de navires arborent désormais le drapeau mauricien sur les eaux internationales. « Les navires construits et immatriculés dans la zone portuaire sont de plus en plus nombreux. Notre pays peut aspirer à devenir un centre mondial d’enregistrement des navires, comme Panama, soutenu par un secteur des services financiers de classe mondiale et de professionnels maritimes hautement qualifiés », a dit Ramalingum Maistry.

Il a également rappelé que la MPA joue un rôle de premier plan dans l’accueil des navires de croisière internationaux chaque saison dans le cadre du circuit des îles Vanilles. Il estime que l’annonce récente de la construction d’un nouveau terminal de croisière aux Salines fournira aux visiteurs des installations de classe mondiale pour les normes les plus élevées en termes d’expérience des passagers et de confort.

Par ailleurs, un nombre croissant de jeunes travailleurs mauriciens hautement qualifiés, issus de notre industrie de l’hôtellerie de renommée mondiale, sont employés aujourd’hui sur les principaux paquebots de croisière d’Europe, d’Amérique, d’Asie et des Caraïbes. Leur expérience aide à positionner Port-Louis comme l’une des principales destinations de croisière dans la région de l’océan Indien pour les futurs paquebots de croisière internationaux qui envisagent de commercialiser avec l’île Maurice sur leurs circuits. « Je suis convaincu que la croissance future du tourisme régional se fera en mer et que travailler ensemble galvanise la marque des îles Vanilles », a-t-il dit.

D’autre part, afin de promouvoir davantage la coopération régionale et le commerce entre les ports régionaux, la MPA est activement impliquée dans un certain nombre d’associations et d’institutions portuaires internationales et régionales, notamment l’Association portuaire de l’Afrique orientale et australe (PMAESA) et l’Association des ports des îles de l’océan Indien (PAIOI). Par la suite, un premier groupe de 30 jeunes sera initié aux activités portuaires et à la logistique.