Navin Ramgoolam et Paul Bérenger ont annoncé l’organisation de leur dernier meeting national à la Place du Quai le dimanche 7 décembre prochain, lors d’une conférence de presse à l’hôtel Maritim samedi dernier. « C’est un endroit symbolique qui a accueilli de nombreux meetings dans le passé et l’estrade sera placée devant la statue de sir Seewoosagur Ramgoolam », a déclaré Paul Bérenger.
Les deux leaders de l’alliance PTr/MMM sont satisfaits de l’accueil reçu durant la campagne électorale, notamment lors des réunions et congrès. Pour Navin Ramgoolam, le succès remporté par les congrès nationaux au centre de conférence Swami-Vivekananda « a mis l’opposition KO », évoquant par là même « la montée d’une grande vague vers la victoire ».
Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a donné rendez-vous aux partisans de l’alliance PTr/MMM à Triolet cet après-midi, pour le premier grand meeting dans sa circonscription, après le dépôt de candidatures dans la matinée. Deux grands défilés sont prévus à cet effet, un dans la matinée avant le dépôt de candidatures et un autre dans l’après-midi, avant le meeting.
Le leader du MMM, Paul Bérenger, s’est pour sa part dit satisfait du déroulement de la campagne de l’Alliance de l’Unité et de la Modernité, qui a, selon lui, connu une consolidation après la présentation de la liste des candidats « qui comprend des candidats sérieux et solides, un pourcentage élevé de femmes et pas comparable avec celle présentée par l’Alliance Lepep ». Il estime que le MSM a infligé « une véritable humiliation » au PMSD et au ML en s’appropriant 40 tickets et ne laissant que 20 tickets à ces deux partis dans le cadre de leur alliance. Selon lui, le Muvman Liberater ne comprend « aucun vrai militant » à l’exception d’Eddy Boissézon et la campagne électorale connaîtra une accélération avant le grand meeting prévu à la Place du Quai le 7 décembre. « Le congrès des jeunes et celui des femmes ont donné un grand boost à la campagne de l’alliance PTr/MMM », a-t-il ajouté.