La Bramer Bank se positionne désormais au coeur de la place financière de Port-Louis avec l’inauguration, hier soir, de son nouveau siège social dans un bâtiment colonial, rénové au coût de plus de Rs 100 millions, au 1, Queen Street, sur la place d’Armes. Le président du conseil d’administration de la banque, le Pr St-John Bates, devait à cette occasion annoncer que la Bramer Bank continuera d’offrir des services répondant aux attentes de sa clientèle et que, d’ici 2014, elle se transformera en une institution qui focalisera grandement son attention sur le marché africain.   
Comptant environ deux siècles d’existence, et acheté il y a environ 5 ans par la Bramer Bank, le bâtiment a été entièrement rénové en 18 mois pour accueillir des bureaux modernes. L’architecture est l’oeuvre d’Ahmed Rawat Architects alors que la décoration intérieure a été réalisée par Adeela Rawat Feistritzer. Considéré comme étant un bâtiment de “Grade 1”, le siège social de la Bramer est situé dans la « buffer zone » de l’Aapravasi Ghat World Heritage Site. « These new premises in a  tastefully-restored centennial building, on the high street of high finance in Mauritius, in an exclusive area once reserved for the colonial elite, brings a certain added prestige to this bank », a fait ressortir le gouverneur de la Banque de Maurice Manou Bheenick dans son allocution. Ce dernier a rappelé que quatre « grandes dames » du secteur bancaire mauricien se trouvent dans un rayon de 50 mètres des locaux de la Bramer Bank, en l’occurrence la MCB, la SBM, la Barclays et la HSBC. Pas trop loin, se trouvent six autres institutions : l’ABC Banking, la Banque des Mascareignes, l’AfrAsia Bank, la State Bank of India, la Century Bank et la Bank of Baroda.  
Pour la direction de la Bramer Bank, le nouveau siège social offre un cadre « moderne, confortable et unique » à sa clientèle, et ce tout en offrant des produits et services « de qualité ». Outre les opérations traditionnelles de retail banking, l’agence est dotée, au premier niveau, de différents bureaux pour l’accueil des clients intéressés aux services de private banking pour les clients individuels fortunés. Le nouveau siège social facilitera aussi, une fois l’approbation des régulateurs obtenue, la mise en oeuvre de la politique de la banque concernant le déploiement d’un éventail plus large d’opérations d’international banking avec une focalisation sur le marché africain. La Bramer Bank, a annoncé son président, veut augmenter sa présence dans le domaine du financement des opérations commerciales internationales. « Nowhere is this more true than in the African continent, and that is an opportunity which we are actively pursuing-supported, of course, by the network of fiscal agreements between Mauritius and many African states », a indiqué le Professeur St-John Bates.
Le Chief Executive Officer de la Bramer Bank, Ashraf Esmael, a soutenu pour sa part que la banque fait partie d’un groupe ayant des assises en Afrique avec, notamment, une forte présence sur le marché kenyan. « Nous allons miser sur nos forces dans différents segments du marché financier en Afrique, dont celui de l’assurance », a ajouté Ashraf Esmael.  
Cotée à la Bourse de Maurice, et faisant partie du British American Investment Group of Companies, la Bramer Bank a enregistré une croissance de 31,5% de ses actifs lors des 9 premiers mois de 2013, ceux-ci atteignant Rs 14,3 milliards fin septembre. La banque a plus de 60 000 clients dans divers segments du marché, soit dans les opérations de détail, d’International Banking et de Private Banking.