La 19e journée de la Barclays Mauritius Premier League de football se tiendra cet après-midi avec trois affiches au programme. La Cure Sylvester (3e) affrontera le champion en exercice, Cercle de Joachim dans son antre du stade St-François Xavier alors que le leader l’ASPL 2000 sera en déplacement au stade George V pour être opposé au Curepipe Starlight. Le derby de l’Ouest entre Chamarel et Petite-Rivière-Noire s’annonce palpitant au stade Germain Comarmond. Toutes les rencontres sont programmées pour 16h.
L’ASPL 2000 devra sortir le grand jeu contre le CSSC à l’extérieur pour renouer avec le succès. Les protégés de Sakoor Boodhun,sont battus par l’Association Sportive de Quatre-Bornes (ASQB) sur le plus petit score, dans un match en retard, comptant pour la 15e journée. Les Portlouisiens devront s’imposer contre les Curepipiens afin de maintenir une mince avance sur le Pamplemousses SC, son challenger immédiat. Les deux équipes sont à égalité avec 38 points chacune, mais l’ASPL 2000 compte un match en moins. Ces derniers temps, autant dire que les Andry Lalaina, William Site et autres Adrien Botlar accusent un peu le pas, avec un nul et une défaite lors de leurs dernières sorties. L’occasion est belle pour l’équipe de la Capitale de repartir avec les trois points car le CSSC, bon dernier, a déjà perdu à 13 reprises cette saison, pour 3 nuls et deux victoires. La bande à Sarjoo Gowreesunkur avait été battue par GRSE Wanderers dimanche dernier sur le score de 3 buts 2 mais avait trouvé les ressources nécessaires pour accrocher La Cure Sylvester en match en retard jeudi au stade St-François Xavier. C’est Fabrice Pithia qui avait ouvert la marque dès la 15e minute de jeu avant que Stephen Arthée ne remette les pendules à l’heure, deux minutes plus tard.
Le CSSC en sérieux danger
Toutefois, on voit mal comment les coéquipiers de Rock Durand pourraient résister à l’armada offensive portlouisienne. L’ASPL 2000 partira avec l’avantage de sa position pour remporter la victoire. L’autre équipe de la capitale, La Cure Sylvester,  sera opposée au Cercle de Joachim dans une rencontre à enjeu ou l’objectif des hommes de Richard Achille, sera de rester dans le sillage des meneurs. Un peu en difficulté ces derniers temps, surtout après la défaite subie dimanche dernier de l’Association Sportive de Rivière-du-Rempart (ASRR) sur le score de 4 buts et 3 et le nul jeudi, toujours à la maison contre le CSSC mardi, les Arthée, Li Tien Kee et Jubeau ont intérêt à se ressaisir pour rester dans le sillage de Pamplemousses et l’ASPL 2000. Quant au champion en titre, battu au premier tour des éliminatoires de la Ligue des Champions d’Afrique par les Tanzaniens de Young Africans, il faudra rebondir par une victoire, eux qui comptent deux matches de retard et qui pointent à la 5e place au classement. À noter que les protégés d’Abdel Ben Kacem, qualifiés pour la finale de la Coupe de la République, sont rentrés au pays depuis dimanche dernier. Guiyano Chiffone, homme en forme du côté de Joachim, aura la lourde responsabilité de tirer son équipe vers le haut tout comme Isaac Nartey et autres Balisson qui seront attendus au tournant.
Place de nouveau à un derby de l’Ouest. En effet, une semaine après la large victoire de Petite Rivière-Noire FC (PRNFC) sur Chamarel SC sur le score sans appel de 4 buts à 1, les deux formations s’affrontent à nouveau pour le derby de l’Ouest et tout laisse croire que le PRNFC a les arguments nécessaires pour faire la différence. Remake ou revanche ? Force est de constater que les hommes de Twaleb Fathemamode sont mieux logés au classement. Chamarel, qui pointe à l’avant-dernière place au classement, devra se remobiliser, lui qui ne compte que deux points de retard sur la lanterne rouge, le CSSC. À titre d’information, le match mettant aux prises le Pamplemousses SC au GRSE Wanderers a été reporté au 13 avril tout comme celui mettant aux prises l’ASQB à l’AS Rivière-du-Rempart. Le match en retard de la 18e journée entre le Cercle de Joachim et l’ASPL 2000 sera joué également le 13 avril.