Le leader de la Barclays Mauritius Premier League, Roche-Bois Bolton City (RBBC), a dominé les débats dans le match l’opposant au Cercle de Joachim (3-1), hier à Saint-François Xavier. Des buts signés Doddy Edouard (30e), Jordi Paul (46e) et Marcel Kedep (75e) ont permis à la formation Rocheboisienne de prendre cinq points d’avance sur le Pamplemousses SC (2e), son prochain adversaire, qui lui s’est contenté du nul (1-1) face à l’AS Quatre-Bornes.
Cette victoire fait énormément de bien aux joueurs de Roche-Bois avant l’entame de la 25e journée. Un succès qu’ils n’auront pas volé sous les regards de plus d’une centaine de leurs supporteurs au stade Saint-François Xavier. Les Rocheboisiens sont partis le chercher en étant solides en défense, fluide dans l’entrejeu et réaliste en attaque. Comme à leur habitude. D’ailleurs, la première mi-temps a été pour Roche-Bois Bolton City, qui s’est procuré les meilleures occasions de but, bien qu’ils n’ont pas été nombreux sur ce terrain synthétique. À la 30e minute de jeu, qui d’autre que Doddy Edouard pour montrer la voie à son équipe par ce temps humide?? Profitant d’un centre à ras de terre de Christopher Hypolite, lancé en profondeur sur la gauche par Fabrice Brasse, meneur de jeu de RBBC, l’attaquant expérimenté des Bleus et Blancs, intelligemment placé dans la surface de réparation, n’a eu qu’à tirer pour ouvrir le score. Comme quoi, les cheveux se perdent, les muscles aussi, mais le talent reste. Doddy Edouard sera remplacé à la 80e minute sous les applaudissements du public.
Mené, le Cercle de Joachim (CDJ) a essayé tant bien que mal de revenir dans la partie. Mais la défense assurée par le duo Christopher Arthee-Jordi Paul leur a rendu la tâche impossible. Faut dire aussi que Daniel Jackson et consorts ont aussi été maladroits devant les buts gardés par Christopher Caserne. Juste avant la pause, le gardien de but du CDJ, Grégory Nany, a effectué une parade de grande classe en repoussant en corner un coup franc parfaitement enroulé par Armand M’Poue, qui prenait la direction de la lucarne. Un sauvetage qui ne sauvera pas son équipe, puisque dans la foulée, à la suite d’un corner dévié par Fabrice Brasse, Jordi Paul a expédié le ballon au fond des filets pour le 2-0. Pendant 45 minutes, Cercle de Joachim a été quasi inexistant et ce n’est pas leur entraîneur qui nous dira le contraire. « Nous n’avons pas pu jouer au football dans cette première période. Nous avons perdu beaucoup de ballon. Nous avons également de gros problèmes au niveau de la finition », constate Denis Dookee.
De retour des vestiaires, ce dernier tenta un changement de tactique passant de 4-2-3-1 à 4-4-2. Eurêka?! À la 46e, Fernando Jackson déborde dans le couloir droit et ajuste un centre en puissance au sol obligeant Christopher Caserne à s’interposer. Il arrive difficilement à capter le ballon qui finit par retomber dans les pieds de Francis Rasolofonirina. Ce dernier, libre de tout marquage, n’avait plus qu’à ajuster sa frappe (2-1). Une réduction du score qui a donné des ailes aux Curepipiens, mais pas pour longtemps. Car peu à peu, ces derniers sont retombés dans les travers, ne parvenant plus à conserver le ballon. Puis, lancé en profondeur, Doddy Edouard a pris le capitaine du CDJ, Isaac Nartey, de vitesse. Dépassé par les événements, ce dernier a raté son tacle et commet la faute. Penalty indiscutable. Marcel Kedep se charge de faire justice et prend le gardien à contre-pied. On jouait alors la 75e minute.  Roche Bois Bolton City, en patron et avec un jeu épuré, n’a alors eu qu’à gérer son avance jusqu’au coup de sifflet final.
Pour l’entraîneur de Roche-Bois Bolton City, Jérôme Thomas, le travail a été fait. « C’est toujours satisfaisant après chaque victoire reportée. Mes joueurs physiquement ont été meilleurs que leurs adversaires. On sentait que les joueurs de Joachim étaient fatigués, alors on a profité. Mais je suis d’autant plus satisfait d’empocher les trois points avant d’affronter le Pamplemousse SC, notre adversaire directe dans le championnat. Toutefois, mon équipe a encore des choses à travailler notamment au niveau de la récupération », fait-il ressortir. « C’est la première fois qu’on marque trois buts dans un match. On espère continuer sur ce rythme », confie Christopher Caserne pour sa part. Le Pamplemousses SC est prévenu.