La Barclays Mauritius Premier League continue aujourd’hui avec le 31e acte. À cinq journées de la fin, Roche-Bois Bolton City, qui ne compte plus qu’un point d’avance sur son dauphin Pamplemousses SC, reçoit les GRSE Wanderers au stade St François Xavier dans un match qui s’annonce décisif pour l’ultime galop. Les Nordistes, pour leur part, doivent s’attendre à une âpre lutte contre le Petite Rivière Noire FC au stade Germain-Comarmond.
Fête des Mères ou pas, les joueurs seront en action demain. À commencer par ceux de Roche-Bois Bolton City, qui n’ont pas tout à fait leur destin en main. Ils affronteront une formation de GRSE Wanderers qui n’a plus rien à perdre, ayant, semble-t-il, besoin d’un véritable miracle pour sauver sa place chez l’élite.
Cependant, l’infirmerie roche-boisienne ne désemplit pas. Après Fabrice Brasse, Patrick Constant-Perrine et Christopher Arthée, c’est au tour du capitaine et gardien de but Christopher Caserne de pointer aux soins pour une blessure subie contre Pamplemousses. Il manquera la prochaine sortie des bleu et blanc mercredi. Absence de taille ? Oui, quand on sait que c’est lui qui porte l’équipe sur ses épaules. Et les Rastas devraient en profiter, surtout leur attaquant Alexandro Jolicoeur, qui a retrouvé ses automatismes sur le rectangle vert.
Ailleurs, au stade Germain-Comarmond, on assistera au duel entre le Petite Rivière Noire FC, troisième, et le Pamplemousses SC, deuxième au classement. Les deux formations promettent de se livrer un duel sans merci, dans la mesure où elles disposent toutes les deux d’une force de frappe qui, en plus d’être redoutable, s’avère efficace devant les buts. C’est d’ailleurs le match à suivre, puisqu’il opposera deux formations qui cherchent à tout prix à accrocher un podium.
L’AS Quatre-Bornes, qui a remporté une victoire de prestige contre l’ASPL 2000 jeudi, reçoit cette semaine La Cure Sylvester, également auteur d’une excellente prestation contre le Cercle de Joachim (victoire 3-0). Les deux équipes veulent profiter de la dynamique de la victoire pour grappiller encore quelques points, ce qui leur permettrait d’améliorer leur classement.
Le Cercle de Joachim, pour sa part, a des comptes à régler avec le Savanne SC. Ces deux équipes, qui se croiseront au stade George V, voudront également tout faire pour améliorer leur classement, d’autant que les Savannais peuvent encore prétendre au maintien. Mais les Curepipiens, pour leur part, voudront s’acquitter d’une vieille dette concédée à l’aller (1-5) contre ces mêmes Savannais. Affaire à suivre donc pour ces deux formations.
Finalement, l’AS Rivière du Rempart accueillera pour sa part l’ASPL 2000 au stade Anjalay. Le champion en titre, qui a déjà enregistré sa 10e défaite de la saison, devra se ressaisir s’il veut retrouver le podium et finir en beauté. Les Nordistes, pour leur part, devront également sortir le grand s’ils veulent s’éloigner de la zone dangereuse.