Pour la deuxième année de suite, Madagascar accueille la Coupe des Clubs de l’Océan Indien (CCCOI) de basket-ball. Cette compétition réunit chaque année les meilleurs clubs des îles indianocéanique. Ainsi, du ?23? septembre? au? 1er?octobre ?au? palais ?des? sports ?de Mahamasina, 15 équipes dont neuf masculine et six féminine seront en lice pour les titres de champions, avec à la clé, deux tickets pour la phase qualificative de la Coupe d’Afrique des Clubs Champions (CACC) de la zone 7.
Au niveau des candidats, Maurice sera représentée par son champion, le Real de Port-Louis. La ?Grande ?île?présentera? trois? formations ?chez? les hommes, dont la GNBC?, champion en national et détentrice de la?version 2015? de la CCCOI, COSPN et ASCUT, vainqueur de l’édition de 2014 et 2016. Cinq autres?clubs seront aussi en course pour le titre, entre? autres M’Tsapéré et TCOM de Mayotte, USONI Basket des Comores et des Seychelles, Beauvallon Heat et Premium Cobras.
Dans le camp mauricien, Neva Vadivelloo l’entraîneur du Real, 21 fois champion de Maurice consécutif, avance que son group de 12 joueurs sera en terre malgache avec de la détermination. « C’est l’unique trophée qui nous manque à ce jour. Les gars sont motivés. Nous nous préparons pour cet événement depuis plus d’un mois avec des séances chaque jour où ils se sont donnés à fond. Nous sommes dans un bon dispositif. »
Toutefois, son effectif se constitue principalement de jeunes, encore inexpérimentés à ce niveau de compétition. « C’est la première fois que ce groupe participe à une CCCOI. Ils devront faire leur preuve et nous nous y sommes préparés. D’ailleurs, on connaît quelques adversaires comme Beauvallon, Cobras et ASCUT. Les autres sont aussi des costauds », fait-il ressortir. À savoir que le tirage au sort de la phase de poules s fera le 22 septembre.
Du côté des dames, les Malgaches de MB2All (tenante du titre) seront de la partie aux côtés de Fandrefiala et TAMIFA qui représenteront aussi le pays hôte. Elles en découdront avec le Mahoraises du basketball club de M’Tsapéré et le Golden Force Chiconi et les Seychelloises du B. Challenge. Seule Maurice ne sera pas représentée dans cette catégorie (voire hors texte). La participation à la CCCOI est une opportunité pour les joueurs et joueuses, surtout à deux ans des 10es Jeux des îles de l’océan Indien de jauger leur niveau.