On aborde déjà la dernière ligne droite de la Super League de basket-ball. Pour la relance après la Coupe de la République la semaine dernière, rien de mieux qu’un Roche Bois Warriors/Attila pour se remettre d’aplomb, en attendant les autres joutes. Rendez-vous demain à 17h pour la reprise de la compétition au gymnase de Phoenix.
La demi-finale de la Coupe de la République a vu les Warriors s’imposer in extremis (45-42). Plus tôt, Attila avait déjà remporté, dans la manche aller, le match qui l’opposait aux Roche-Boisiens. Cette fois, une défaite à ce stade de la compétition pourrait coûter cher à Attila.
Et justement, Roche Bois a ce style de jeu si particulier d’une équipe offensive. Gestes techniques, passes, pressing haut et défense tous azimuts, les coéquipiers de Ludovic Mameron ont acquis assez de maturité pour s’imposer dans les matches du genre.
Par contre, du côté d’Attila, on semble avoir mal digéré cette défaite. Les protégés de Nicolas Duval ont, pendant la demi-finale, tenu le bon bout, avant de voir fondre sur eux les Warriors. Ils ont finalement laissé trois points d’avance, de trop dans les circonstances.
Après la rencontre Attila/Warriors, place à un duel de mal classés, à 19h. Le Curepipe Starlight défiera l’ASVP. La question est de savoir quel visage montreront les deux équipes au moment de s’affronter. En effet, le CSSC n’a jamais pu inquiéter les favoris. Mais, par contre, l’ASVP a un peu déçu, après avoir connu un regain de confiance.
Le départ de Steward Clémentine, meneur de jeu et d’hommes, a beaucoup affecté le style de jeu des Vacoassiens. L’époque où ils faisaient jeu égal avec le Real ou qu’ils disputaient la rencontre jusque dans les derniers instants contre Roche-Bois semble révolue. Maintenant, qu’attendre de ces deux équipes ? Dans leur quête d’un meilleur classement, les deux formations sont aptes à produire du beau jeu.
Jeudi, l’EBD Cassis et les Vikings en découdront à 19h au gymnase de Phoenix. Encore une fois, cette rencontre sera une joute entre déçus de la Coupe de la République, Cassis ayant été sortie en demi-finale, alors que les Vikings ont perdu au tour précédant. Les joueurs des deux équipes port-louisiennes ont donc à coeur de se reprendre. Mais c’est Cassis qui a le plus à perdre, étant en cinquième position. Une victoire leur offrirait donc l’opportunité de se retrouver dans le Top 4, et de jouer les play-offs, s’ils se maintiennent jusque-là.
En D1, une seule rencontre est prévue ce dimanche. Les F17 de Bambous affronteront les Malherbes Harlems. Les Curepipiens, victimes de cinq points de pénalité, sont à même de prendre les deux points en jeu. Cette rencontre se jouera à partir de 15h à Phoenix et comptera pour la 6e journée de la poule B. La prochaine journée, dimanche prochain, verra Curepipe Blackshiled et Vuillemin s’affronter au gymnase de Phoenix.