Lors de la séance du Conseil municipal de BB–RH, présidée par le maire Racheed Daureeawoo, les conseillers se sont attardés sur les récents cas de fièvre dengue enregistrés dans le nord du pays. Parmi les autres questions abordées : la construction du marché de Rose-Hill, qui se fait attendre, et l’avancement du projet de rénovation du Plaza.
La séance d’hier après-midi du Conseil municipal de Beau-Bassin–Rose-Hill a pour le moins été chargée. Le conseiller Devesh Budlorun a en effet fait état des cas de la fièvre dengue qui affectent la partie nord de l’île. Il a demandé que des mesures préventives soient prises au plus vite, notamment dans les écoles, afin que la maladie ne se propage pas dans la ville. Et de proposer que des anti-moustiques soient prodigués dans des écoles pour que les enfants ne soient pas affectés. Il a aussi réclamé que le ministère des Infrastructures publiques et les officiers de la Santé fassent le nécessaire pour cibler les endroits à risques et se mobilisent pour empêcher les accumulations d’eau dans les différentes régions du pays, et ce afin d’éviter que la fièvre ne se propage. Appuyé par plusieurs conseillers, il a fait savoir que les terrains en friche devraient être « nettoyés » et que les drains soient « pris en compte » pour empêcher les accumulations d’eau. À ce sujet, le maire sortant, Toussaint André, a fait ressortir qu’un drain a été obstrué dans la région de Cité Barkly pour construire une route menant vers le centre de détention pour mineurs, à Beau-Bassin, ce qui a causé le mécontentement de plusieurs habitants de la cité, lesquels se sont mobilisés contre les travaux dans le courant de la semaine.
Face à ces problèmes, l’adjoint au maire, Philippe Boudou, a proposé qu’un comité d’urgence soit instauré pour dresser un constat de la situation et pouvoir mettre en place un plan d’action. Le maire Daureeawoo a affirmé que des décisions devront êtres prises rapidement pour accélérer les mesures préventives « vu l’inquiétude ambiante chez les habitants » et a déclaré que la collaboration des ministères de la Santé et de l’Environnement sera sollicitée afin que le nécessaire soit fait pour déblayer les terrains vagues, qui posent souvent problème dans plusieurs régions de la ville.
Dans un deuxième temps, le conseiller Georges Begue s’est appesanti sur le projet de construction d’un marché à Rose-Hill. Il déplore que le tracé n’ait pas encore été effectué pour le début des travaux. Le maire Daureeawoo a fait comprendre que ce projet dépend du tracé du métro léger, qui n’a pas encore été communiqué à la mairie, afin d’avoir une idée de l’endroit où le marché devra être situé. Concernant la rénovation du Plaza, à Rose-Hill, le maire a indiqué que, pour cette année, la municipalité respecte le “time frame” imposé et qu’elle est « dans les temps » concernant l’avancement du projet.