Ce sera donc à Kigali au Rwanda que se jouera la qualification olympique au niveau continental en beach volley féminin. De jeudi à samedi prochain, les paires mauriciennes constituées de Natacha Rigobert et Élodie Li Yuk Lo d’un côté, et de Prisca Seerungen et Heidy Bauda de l’autre, tenteront de décrocher l’unique visa pour Londres.
Même si la concurrence s’annonce rude, avec notamment la présence des paires sud-africaines, congolaises, algériennes, kenyanes, mozambicaines et rwandaises, il n’en demeure pas moins que les représentantes locales auront une belle carte à jouer.
D’ailleurs, la paire Rigobert-Li Yuk Lo, médaillée d’or aux derniers Jeux d’Afrique et actuellement classée au 112e rang mondial avec 178 points et première équipe africaine à ce classement, a connu une préparation méthodique, notamment avec une tournée à Los Angeles, des matches exhibition face à des Brésiliennes à Maurice, une participation à deux tournois en Chine et les derniers réglages en France.
La paire Seerungen-Bauda, qui mettra le cap sur le Rwanda lundi prochain en compagnie de Reza Itoola, membre de la Commission de beach volley, s’est de son côté entraînée à Maurice. Des séances régulières placées sous la supervision de Pascal Ava et Marjorie Nadal qui leur permettront d’épauler adéquatement leurs partenaires plus chevronnées. Selon toutes probabilités, Maurice devrait affronter le Congo-Brazzaville au cours de sa première sortie.
Une rencontre au goût de revanche, selon Reza Itoola. « Lors de sa précédente étape qualificative au Nigeria, nous nous étions inclinés au golden set en finale. Toutefois, les joueuses étaient saturées après avoir disputé huit sets. Heureusement que la qualification était déjà acquise. Cette fois, nous tenterons de nous rebiffer ».
En cas de succès, Maurice pourrait affronter l’Afrique du Sud en demi-finales. « Ce sera assurément un gros morceau. Il faudra être soudé pour éviter le golden set. Néanmoins, nous croyons dur comme fer en une qualification », avance Reza Itoola.
Il est à noter que la réunion technique se déroulera mercredi prochain.