Cela fait un bon bout de temps que des élèves de Belle-Rose SSS (collège pour filles) subiraient régulièrement le langage jugé pervers et à connotation sexuelle qu’aurait tenu un prof, ainsi que son comportement « irrespectueux ». Leurs parents en ont assez de l’enseignant qualifié de « uncouth and pervert educator » et qu’ils dénoncent en des termes très forts dans une lettre au ministère de l’Éducation avec copie au Prime Minister’s Office et à l’Ombudsperson for Children.